le processus de dédiabolisation du Front National

3071 mots 13 pages
Le processus de dédiabolisation du Front National en France.

Les auteurs Alain Accardo et Philippe Corcuff, définissent la légitimité selon la perspective de la domination : « Sont généralement considérés comme légitimes les choses, les gens, les pratiques, les goûts situés au sommet des hiérarchies et des classement sociaux » 1. Alors parler de légitimité est indissociable du pouvoir. Être légitime, c'est avoir la reconnaissance suffisante à la perpétuation d'un pouvoir en place, donc des inégalités qui en sont le produit. Et reconnaître la légitimité c'est y croire.
La légitimité est le résultat d'un processus de légitimation. On parle de légitimer un parti, légitimer un pouvoir ou un statut. Ce processus de légitimation consiste à faire accepter une domination en le légitimant. Les outils de la légitimation sont divers, la force 2, la raison, le charisme, les traditions, etc.
Face à un système de pouvoir, essayer de comprendre le processus de légitimation de ce pouvoir, c'est se poser une séries de questions. Comment le pouvoir en place se fait respecter ? Par quels argument rationnels, par quels stratégies pratiques le pouvoir est légitimé ? Quelles doctrines sont appliquées sur les consciences pour accepter la domination du pouvoir en place ? Quelles pratiques politiques et juridiques ont été installées et réformées pour protéger le pouvoir en place ?

Dans ce devoir nous discuterons du processus de légitimation que le Parti politique du Front National traverse depuis l'élection de Marine Le Pen comme directrice du parti.

Durant le 14e congrès du Front National, le 16 janvier 2011, Marine Le Pen, fille de Jean Mari Le Pen, est élue nouvelle présidente du parti. A cette époque encore, certains sondages lui accordaient 20% d'intention de vote aux prochaines présidentielles ( en 2012).
Le même jours, Faid Smahi, secrétaire départemental de la fédération de l'Essonne n'est pas reconduit au bureau politique. Il s'énerve,

en relation

  • Analyse idiographique de marine lepen
    1216 mots | 5 pages
  • L'extrême droite
    2877 mots | 12 pages
  • Histoire(s) des arts et de la guerre
    5711 mots | 23 pages
  • Vie politique française
    8442 mots | 34 pages
  • Vie politique francaise
    8527 mots | 35 pages
  • Vie politique
    10975 mots | 44 pages
  • Histoire fiches de révision
    18242 mots | 73 pages
  • Science Po
    39841 mots | 160 pages
  • Sociologie politique
    13267 mots | 54 pages
  • essai
    27226 mots | 109 pages