Le progrès technique est-il une condition nécessaire et suffisante pour assurer un développement durable ?

Pages: 11 (2708 mots) Publié le: 18 avril 2011
B.Sans détériorer celui des générations futures Or, accélérer la croissance pour satisfaire les besoins des générations présentes pose des problèmes environnementaux majeurs. La Chine est là aussi un très bon exemple : « en 2001, la Chine contribuait à 14% des rejets mondiaux de CO2 et abrite 16 des 20 villes les plus polluées » (doc5). Là aussi, les libéraux sont très optimistes : le progrèstechnique devrait permettre d’atteindre le développement durable. 1. Constat a.Les innovations permettent la réduction des émissions de CO2 et évitent donc le réchauffement climatique En effet, pour réduire les émissions de CO2 dans l’atmosphère, il faudra innover et multiplier les innovations (doc 2). Si on ne fait rien, les émissions de CO2 devraient être quasiment multipliées par 2 entre 2000 et2050. En revanche en accumulant les innovations (les énergies renouvelables, l’énergie nucléaire, le captage de carbone, le changement de combustible), on devrait réussir à réduire les émissions de CO2 de 40 gigatonnes en 2000 à 30 gigatonnes à l’horizon 2050. Cet effort entraînerait uneaugmentation des températures moyennes de seulement 2°. b.Et luttent contre la raréfaction des ressourcesnaturelles Les innovations assurent aussi une économie des ressources rares, ce qui permet de produire plus plus longtemps. On note ainsi une corrélation entre richesse d’un pays et économies d’énergie : un pays riche a les moyens d’innover pour réduire sa consommation de matières premières non renouvelables. La consommation d’énergies par habitant vérifie bien l’analyse de Grossman et Krueger : lacourbereliant le PIB/hab et la consommation d’énergie par habitant (doc 1) est identique quelle que soit le pays. Toutes les courbes ont la forme d’un U renversé symptomatique de la courbe environnementale. On peut prendre l’exemple des Etats-Unis : pour un PIB/hab de 15 000$ PPA de 2000, sa consommation moyenne par habitant est de 6 tep ; dans un premier temps, l’enrichissement du pays se traduitpar une augmentation de la consommation par habitant de 6 à 8 tep, puis à partir du seuil de 35000$, elle stagne et commence maintenant à diminuer. On remarque que plus le pays entame sa croissance tardivement, plus vite il atteint le pic de consommation énergétique : il est atteint pour 35 000$ PPA de 2000 pour les Etats-Unis, 25000£ PPA pour l’Europe ou le Japon. Cette corrélation s’expliquepar une autre corrélation : celle entre PIB/hab élévé et efficacité énergétique. On note en effet que plus le pays est riche, plus son intensité énergétique est faible, c'est-à-dire qu'il utilise moins d'énergie pour produire une unité de PIB : au Japon, il faut 200 tep/ millions d’euros du PIB au prix de 1995 (en PPA), il en faut 800 en Russie. 2. Explications a.Le rôle des innovations sur ledéveloppement durable Deux types d’innovations permettent d'économiser les ressources et réduire la pollution.Les premières sont les innovations de produits qui permettent de trouver des substituts aux ressources naturelles limitées. Par exemple, le colza ou l'éthanol sont aujourd'hui utilisés pour remplacer les produits pétroliers dans les moteurs.Les secondes sont les innovations de procédé auprocess qui ont un double impact sur le développement durable. Elles accroissent d'abord les gains de productivité, c'est-à-dire le rendement d'utilisation de ces ressources naturelles ; les entreprises peuvent alors produire davantage avec la même quantité de ressources. Ainsi, grâce au progrès technique, les voitures consomment nettement moins d'essence au litre. On peut aussi prendre l'exemple duprogramme BedZed qui « permet d'économiser 90 % de chauffage par rapport aux logements traditionnels » (doc4). Ces nouvelles méthodes de production réduisent aussi la pollution car elles permettent de produire autant en dégageant moins de résidus. En plus d’avoir un effet à court terme sur le développement durable, les innovations ont aussi un effet à long terme.En effet, selon Schumpeter, les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le progrès technique est-il la condition du bonheur ?
  • Le progrès technique est-il la condition au bonheur ?
  • Progrès technique et développement de la robotisation
  • Le progrès technique facteur de développement
  • Progrès technique et développement
  • Progrès technique, développement et changement social.
  • A quelles conditions la croissance économique est elle compatible avec le développement durable
  • Vous montrerez que l’accroissement de la rentabilité des entreprises est une condition nécessaire mais pas suffisante de...

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !