Le rapport stasi

Pages: 13 (3037 mots) Publié le: 2 février 2011
La République |

Le mot république qualifie des organisations politiques très différentes qui se sont succédées dans l’histoire, de la République romaine aux Républiques de Gênes et de Venise, puis aux Républiques françaises. Il est attribué, dans l’histoire contemporaine, à des organisations politiques très diverses. Aujourd’hui, deux Etats sur trois environ(1)  comportent le qualificatif deRépublique dans leur intitulé, parfois complété d’un autre qualificatif : islamique, populaire, démocratique, socialiste,  etc.
Le programme d’Education Civique Juridique et Sociale de première nous demande de construire ce concept avec nos élèves. Nous devons aussi construire celui de démocratie. Tentons donc de clarifier le concept en le situant par rapport à celui de démocratie et tout en leplaçant  dans une perspective historique.
1. REPUBLIQUE ET DEMOCRATIE
Res publica vient du latin et veut dire «la chose commune ». C’est à Rome, en effet,  que se met en place la première expérience politique républicaine (509 avant JC  jusqu’à l’avènement d’Auguste). Après une période de  souveraineté de l’aristocratie (familles patriciennes ), la plèbe acquiert  progressivement des pouvoirs decontrôle importants par l’intermédiaire de ses représentants. Dans son traité de politique « De Republica »(2) , Ciceron,  par la suite,  propose un modèle d’organisation politique inspiré de Platon, sorte de compromis entre la monarchie, l’aristocratie et la démocratie.  C’est ce compromis qu’a  connu la République romaine. Ainsi se mettent en place quelques-uns des caractères qui définissent laRépublique «une forme de gouvernement dans laquelle le pouvoir et la puissance  ne sont pas détenus par un seul et dans lequel le chef de l’Etat n’est pas héréditaire » (3).
Cette définition très large peut ainsi englober les Républiques de Gênes et de Venise. Elles connaissent des gouvernements issus de quelques  puissantes familles qui se cooptaient, l’ensemble des citoyens voyant sespouvoirs de contrôle pratiquement confisqués au profit d’un petit nombre. Genève, la Hollande, le Brabant, l’Angleterre (1649-1660) et même la Corse connaissent entre la fin du XVI° et avant la France de courtes expériences républicaines.
Entre le XVI° et le XVIII° siècles, les philosophes ont enrichi et élargi le concept. Jean Bodin(4)  prend le mot dans son sens initial de «chose publique commune àtous ». Pour Bodin, l’Etat a pour fin le «droit gouvernement » c’est à dire l’accomplissement des droits de la justice et de la raison. Avec lui, comme déjà avec Aristote(5),  le mot République au sens large désigne n’importe quel Etat régi par des lois ayant en vue l’intérêt général. Dans le même sens, pour Rousseau est République : « tout Etat régi par des lois(6) , sous quelque formed’administration  que ce puisse être, car alors seulement l’intérêt public gouverne(7) » .  Dans l’Esprit des lois, Montesquieu introduit l’idée de souveraineté populaire au cœur du concept : « le gouvernement républicain est celui où le peuple, ou seulement une partie de ce peuple, a la souveraine puissance ».
En ces sens très généraux, ce concept englobe celui de démocratie comme celui d’oligarchie ou demonarchie.
Le mot République a pris un sens plus précis avec l’expérience de la Révolution française. La République est la société politique où le peuple est source de la loi et où l’autorité s’exerce par la loi sur des individus libres et égaux. Un pouvoir est républicain lorsqu’il est l’émanation du peuple et qu’il est responsable devant lui. En ce sens le mot est  synonyme de démocratie(8) .Le mot République désigne ensuite une forme de démocratie parmi d’autres, largement nourrie par l’expérience politique de la France révolutionnaire et post révolutionnaire. Il désigne un idéal ou un régime politique  où s’articulent les principes suivants :
- seul l’Etat  de la République est l’expression de l’intérêt général
- la République est une et indivisible
- la République est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Note de synthèse sur le rapport stasi
  • La stasi
  • La stasi
  • Une societe sous surveillance- stasi
  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !