Le realisme

Pages: 19 (4656 mots) Publié le: 1 février 2011
LE REALISME EN LITTERATURE

De tout temps, et bien avant que le terme « réalisme » n’apparaisse, on a réfléchi au rapport que la littérature entretient avec la réalité. Dés l’Antiquité, Aristote définit l’art comme « mimésis », c’est-à-dire comme une imitation de la nature, inaugurant une réflexion qui accompagne la littérature occidentale toute entière – la préoccupation mimétique et laquestion de la vraisemblance sont déjà au cœur de l’esthétique classique, mais qui s’identifie plus particulièrement au mouvement réaliste-naturaliste, et à son principal outil le roman, qui a accompagné l’essor de la société industrielle au XIXème, et qui invente et met en forme une nouvelle sensibilité au réel.

Réalisme et Naturalisme : le réel comme projet de l’écrivain

Apparu enFrance dans la seconde moitié du XIXème siècle, le réalisme entend tourner le dos à l’esthétique de la génération précédente, celle des romantiques, et avance de nouvelles valeurs : la fidélité au réel, la prise en compte des « basses classes » et la volonté d’être moderne. Aux images et au langage faux du romantisme, les réalistes opposent une représentation exacte, vraie. D’un point de vue historiqueet esthétique, le réalisme français du XIXème siècle se fonde sur trois références qui correspondent à trois générations.
- Un premier réalisme s’identifie à la figure de Balzac et à sa production romanesque massive qui prend fin aux alentours de 1848 et qui sert de socle à tout le roman du XIXème siècle.
- Un second réalisme correspond à la génération des frères Goncourt et deFlaubert.
- Enfin, un troisième réalisme, des années 1868-1890, s’apparente à l’école naturaliste, qui transpose au roman la méthode expérimentale, et à son chef de file Emile Zola, qui théorise davantage le mouvement pour en faire une doctrine que l’on peut résumer en quelques termes : déterminisme, hérédité, observation, expérience.
Ces trois références se déterminent mutuellement, chacune étantredevable de celle qui l’a précédée dans le temps, et constituent la base de l’école réaliste.

L’écriture réaliste se conçoit comme image du réel, La vérité est l’exigence première des réalistes. Il est entendu que l’écrivain réaliste-naturaliste a besoin de voir pour écrire, le regard est une modalité du projet réaliste. Ainsi le réel vu, pris sur le vif, se trouve consigné dans les notesou calepins de l’écrivain. A cette façon de voir s’associent des façons de sentir et d’écrire.

L’intégration du contemporain s’impose aux réalistes comme un devoir, le sous-titre des Rougon-Macquart « Histoire naturelle et sociale d’une famille sous le second Empire » montre bien comment l’histoire surdétermine le roman quant à son rapport au temps. Le sens historique se mesure d’abord àla présence effective de l’histoire dans une œuvre et à sa manifestation. Celle-ci se concrétise dans des dates et des événements appartenant à une mémoire collective, et qui peuvent être disposés au centre de la fiction comme c’est le cas dans L’Education sentimentale de Flaubert (1869) pour la révolution de 1848 ou dans La Débâcle de Zola (1892) pour la guerre de 1870. L’histoire est alors àenvisager non seulement comme ingrédient ou élément du décor mais aussi comme dimension constitutive de la fiction. Il ne s’agit pas seulement de décrire l’envers de l’histoire contemporaine, ni d’inventorier les mœurs, mais de remonter aux raisons des effets sociaux et aux principes mêmes de la société. Le romancier prétend compléter l’histoire officielle en se chargeant du versant privé. Ainsi,l’histoire de l’époque, de la génération s’inscrit dans la trame d’une histoire individuelle.

La dimension biographique est essentielle, mais ce n’est pas l’histoire d’un héros, le roman naturaliste « fatalement tue le héros » observe Zola, en tant qu’il refuse le romanesque. Les personnages du roman réaliste n’appartiennent plus à des types généraux et abstraits, ce sont désormais des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Réalisme
  • Realisme
  • Le réalisme
  • Realisme
  • le realisme
  • Realisme
  • Réalisme
  • Realisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !