Le recours à l'humour dans bandini de john fante

Pages: 9 (2150 mots) Publié le: 23 février 2011
Dissertation de Français : Le recours à l’humour dans Bandini de John Fante

Bandini est une autobiographie romancée ou un roman autobiographique, écrit par John Fante. L’histoire se situe à Denver dans le Colorado, dans le contexte de crise des années 30. La publication (1938) de l’ouvrage et les faits dans le roman se correspondent (Roosevelt, Dimagio…).L’auteur nous raconte le parcours dela famille Bandini, immigrée, à la dérive, à travers la description du fils aîné Arturo. John Fante est présent tout au long du roman à travers le personnage d’Arturo Bandini (« Je » du narrateur) , grâce à l’utilisation du style indirect libre. Il s’agit d’une situation plutôt banale dans le contexte des États Unis des années trente. Il est intéressant de voir comment John Fante introduit lafiction dans son roman qui est aussi une partie de sa vie. Je commencerait par établir les postures humoristiques qui pourraient se rapprocher du roman. Ensuite j’approfondirai sur les formes adoptées à partir d’extraits. Parallèlement il sera intéressant de voir ce que cela apporte au cours de la lecture, et quels sont les effets sur le lecteur?

Tout le travail d’écriture se trouve dans la forme,dans le style qu’adopte John Fante. Ce n’est pas un livre convenu, on observe globalement un ton libre, sans entrave, sans tabou. Il y a une certaine franchise, une sincérité. Le roman se concentre sur une courte durée, en dix chapitres. Qui se déroulent de l’hiver, qui est marqué par noël (temps fort/crescendo p.37),et qui s’achève à l’arrivée du printemps (délivrance/décrescendo).Cinématographiquement, chaque chapitre pourrait constituer un feuilleton. Il y a un mélange entre les dialogues (registre direct) et les paroles rapportés (registre indirect), on appelle ce mélange le style indirect libre cela nous renvoie à la pratique de la voix off.

On peut commencer par évoquer la caricature, par rapport au vocabulaire très imagé qu‘utilise Fante, il y a aussi des parties trèsdescriptives qui dessinent en quelque sorte les personnages et leurs contextes. Par exemple, dans le début du premier chapitre Fante nous décrit deux situations qui se rapprochent « bouché les trous avec des bouts de cartons […] La neige figeait le mortier entre les briques »(p.9). Ce sont deux image assez drôles qui coïncident avec deux échecs, cela créer un décalage. Svevo ne peut travailler et seschaussures sont trouées.
En effet c’est un genre littéraire de dessin humoristique qui charge certains traits de caractère souvent drôles, ridicules ou déplaisants. Autrefois, à l'époque de Léonard de Vinci, on appelait les caricatures « grotesques ». Les caricatures, notamment dans la presse écrite sont à visée sociale, politique, souvent critique. Dans le cas d'un portrait-charge, le caricaturisterendra plus importants certains traits du visage selon ce qu'il cherche à montrer.
Par extension en littérature, il s'agit aussi d'une description qui se veut comique ou satirique par les mêmes moyens : la charge de certains des traits, pouvant aboutir à la parodie. Dans le but de ridiculiser Svevo il utilise le champs lexical de la peur qui correspond dans le texte à la neige, la femme et lerosaire(la croyance) qui ont un lien, on peut noter l’importance de ce lien (notamment de par la couleur blanche)  « robe blanche » « le poids terrifiant », « cette belle neige le tourmentait. » « croix glacée de son rosaire » (p.10). Il fait le lien entre certains éléments de manière inattendu pour déstabiliser le lecteur. Cela donne aussi un intérêt une singularité aux personnages et à l’histoirea laquelle le lecteur réagit et se permet d‘avoir un avis( accord/désaccord…).
Il fait le rapprochement, entre « l’Italie » et « l’Amérique », grâce la neige qui est l’inconvénient principal pour le père Bandini.

Nietzsche affirme « L'homme souffre si profondément qu'il a dû inventer le rire » (se rapprochant du cynisme).

L'humour est une nuance (un dérivé) du registre comique. Dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'humour a-t-il sa place en poésie ?
  • Recours à des récits imagés
  • Recours à la cedh
  • L'intérêt du recours à la société
  • Le savoir peut il se passer du recours a l’expérience ?
  • Argumetation : recours a des récits imagés
  • Le recours à la force dans les relations internationales
  • Sur quels principes le recours à la justice repose-t-il ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !