Le repas

1640 mots 7 pages
Le repas

Le repas le plus illustre et symbolique reste certainement celui de la Cène. C'est le nom donné par les chrétiens au dernier repas que Jésus-Christ prit avec les douze apôtres le soir du Jeudi saint, avant la Pâque juive, peu de temps avant son arrestation. Après y avoir fêté la Pâque avec eux, il institua l'Eucharistie en disant : « Ceci est mon corps, ceci est mon sang ». Le repas est alors perçu comme un don de soi.
Actuellement, le repas désigne la nourriture prise quotidiennement à certaines heures particulières. Cette action comporte deux niveaux d’analyse. D’une part, le repas répond à la faim et au besoin biologique de survie. L’acte de manger est une nécessité absolue et naturelle commune à tous les hommes. Néanmoins, manger et prendre un repas ce n’est pas la même chose : le repas implique une organisation qui obéit à certaines règles sociales et à des codes prédéfinis. Le repas ne concerne que l’homme et ne convient pas pour définir la manière de se nourrir des animaux. D’ailleurs, la préparation du repas est un art véritable.
Bien que le repas soit au premier abord une nécessité vitale, il n’en demeure pas moins qu’il représente un rituel authentique. Et ce rituel n'offre-t-il pas de multiples occasions de s'enrichir et de s'épanouir ? Comment le repas peut-il permettre le dialogue et la cohésion au sein d'une famille, et de quelle manière reflète-t-il les différences sociales ? Mais ne constitue-t-il pas un moyen de mieux connaître et appréhender l'autre et l’inconnu ?

I. Le repas, instant d'échange et de plaisir
A. Le repas familial

Le rituel du repas familial témoigne de l'amour et l'attention que nous portons à notre entourage. Douglas pense que la nourriture et les repas sont des moyens de communication. En effet, c'est un lieu de réunion, d'échange où chaque participant peut exprimer ces goûts et ses sensations au contact de la cuisine, rapporter sa journée et partager ses opinions. Le repas est favorable aux démonstrations

en relation

  • Repas
    426 mots | 2 pages
  • repas
    569 mots | 3 pages
  • Repas
    1155 mots | 5 pages
  • Repas en insitution
    600 mots | 3 pages
  • Le Repas De Noce
    1110 mots | 5 pages
  • Repas thérapeutique
    864 mots | 4 pages
  • Aide au repas
    755 mots | 4 pages
  • Aide aux repas
    254 mots | 2 pages
  • Df1 les repas
    1348 mots | 6 pages
  • Théatre le repas
    764 mots | 4 pages