Le roman naturaliste que vous avez lu vous permet-il de justifier cette affirmation ?

1388 mots 6 pages
*mile Zola écrit dans Le naturalisme au théâtre : "[Le roman naturaliste] est impersonnel, je veux dire que le romancier n'est plus qu'un greffier, qui se défend de juger et de conclure." Le roman naturaliste que vous avez lu vous permet-il de justifier cette affirmation ?

mise en place du sujet : ce propos est constant dans les écrits théoriques de Zola : à l'en croire, le vrai romancier doit se borner à l'observation qui fait la qualité du savant et proscrire de ses œuvres l'imagination qui l'égarerait dans des conclusions menteuses. Le réel porte en lui ses propres leçons, et Zola va jusqu'à remettre en cause les privilèges de la création qui assimilent traditionnellement le romancier au démiurge : l'imagination n'a plus d'emploi, l'intrigue importe peu au romancier, qui ne s'inquiète ni de l'exposition, ni du nœud ni du dénouement ; j'entends qu'il n'intervient pas pour retrancher ou pour ajouter à la réalité, qu'il ne fabrique pas une charpente de toutes pièces selon les besoins d'une idée conçue à l'avance. Le libellé du sujet vous invite à examiner la citation à la lumière du roman que vous aurez lu, et la question posée vous oriente vers un plan dialectique où vous aurez soin de nuancer les propos de Zola. Chacun de ses romans pourrait, bien sûr, être utilisé ici puisque Zola a manifesté un attachement invariable à ces principes ; nous choisirons quant à nous, pour cette dissertation, L'Assommoir. * position de la problématique : L'impersonnalité souhaitée par Zola est-elle compatible avec l'écriture romanesque ? * organisation du plan :

1ère partie : les garants de l'impersonnalité

C'est au terme d'enquêtes minutieuses que Zola entreprenait l'écriture de ses romans, et L'Assommoir est nourri d'une observation directe du quartier de La Goutte d'Or à Paris. L'utilisation constante du discours indirect libre par le narrateur laisse croire à son absence : les propos des personnages semblent continuer au-delà de leurs

en relation

  • Zola disseration
    1403 mots | 6 pages
  • E.E Maupassant
    5551 mots | 23 pages
  • Fiche lecture bel ami
    5171 mots | 21 pages
  • lettres realisme
    11366 mots | 46 pages
  • Eduqer un enfant est-ce prolonger ou transformer sa nature
    5677 mots | 23 pages
  • laisi 4
    7074 mots | 29 pages
  • Projet 3e
    6359 mots | 26 pages
  • Introduction aux grandes théories du roman
    10309 mots | 42 pages
  • La littérature au xiième siècle
    8385 mots | 34 pages
  • Reconnaissance des acquis et des compétences
    15750 mots | 63 pages