Le roman reflet de la réalité

Pages: 5 (1235 mots) Publié le: 13 novembre 2011
Le roman est l’histoire de personnages inséparables d’un environnement social avec lequel ils entretiennent des rapports divers. La place qu’ils occupent, identifiable à leurs actions, à leurs choix, et à leurs sentiments, permet de comprendre les idées, les idéologies et les valeurs dont ils sont porteurs. Les relations entre les personnages et la société sont révélées à travers des portraits,des actions, des paroles, des réflexions : on peut alors remarquer à quel point les personnages sont les témoins et les reflets d’une époque.
Stendhal qualifiait le roman de «miroir que l'on promène au bord du chemin» mais qu'en est-il vraiment ?
C'est pourquoi l'on pourra tout d'abord étudier dans une première partie : Le roman, reflet de la réalité, et en second lieu: L'écriture, unmoyen pour s'échapper de la réalité.

Zola, créateur du Naturalisme montre la réalisme par divers aspects: le personnage de Cabuche fait figure de coupable a deux reprises dans La bête humaine. Il est d'abord soupçonné d'avoir tué Louisette, puis du meurtre de Severine après avoir été surprit par Roubaud, ayant pour motif supposé son amour fou en son égard, et car il retrouve la montre deGranmorin. Le texte montre l'injustice de la Justice qui préfère ignorer la vérité et accuser des innocents pour éviter le plus possible les scandales. Le réalisme est également visible dans les lieux: La croix de Maufras, Paris, le Havre et le moment des faits: c'est la chute de l'Empire sous Napoléon III. Le roman Jane Eyre de Charlotte Brontë montre également son réalisme dans la précision deslieux et de l'époque historique. En effet, l'histoire se passe à une période historique donnée et quelques détails permettent de la préciser. Il y a à l'auberge Millcote, un portrait de George III qui régna jusqu'en 1820 et Melle Olivier évoque les révoltes ouvrières de 1812, ce qui permet de situer l'histoire au début du XIXe siècle, en Angleterre. Dans ces deux romans, les personnages fontpartit de la basse classe sociale. Zola montre la condition ouvrière, tandis que Brontë représente un type bien défini de cette époque, celui de la pauvre gouvernante au service de classes sociales favorisées. Cannibale de Didier Daeninckx s'inspire d'un fait divers sordide: Le gouvernement français a fait venir une cinquantaine de Kanaks pour l'Exposition Coloniale de 1931 qui se tenait à Paris. On neleur a pas demandé leur avis, on ne leur a rien expliqué, simplement qu'ils allaient à Paris, visiter la France et faire honneur à leur pays. En réalité, on les a parqués dans le bois de Vincennes, entre les crocodiles et les lions et on les a forcés à se mettre nus, à hurler comme des bêtes et à faire découvrir au public, qui leur lançait des cacahuètes, leurs "traditions"; car ces fameusestraditions ne correspondaient pas réellement à la réalité de la Nouvelle-Calédonie.
Dans son préface de Pierre et Jean, Maupassant explique que l'auteur réaliste cherche à donner la vision la plus complète de la réalité en choisissant les détails caractéristiques utiles à son sujet et rejette tout le reste. Il décrit la vie comme brutale, sans suite, sans chaîne et pleines de catastrophesinexplicables, illogiques et contradictoires. Le but de l'auteur réaliste est donc de donner un sens à tout, comme le montre Murakami dans Les bébés de la consigne automatique qui présente la réalité de Kiku et Hashi depuis leur naissance. On suit l'évolution de ces deux bébés abandonnés par leur mère dans une consigne automatique, jusqu'à leur age adulte ou l'un se prostitue pour devenir chanteur etl'autre est un champion de saut à la perche qui finit en prison. On les suit cherchant désespérément à s'en sortir, par la violence qui mène à la mort, ou par la fuite qui conduit à la mort. Le lecteur peut facilement s'identifier aux personnages, et retrouver sa propre solitude et ses propres peurs qui peuvent tourner jusqu'à l'écœurement de la réalité. De même, dans l'autobiographie, l'auteur...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le roman est-il le reflet de la réalité?
  • En quoi le roman est il le reflet de la réalité
  • stendhal: le roman reflet de la réalité
  • Un roman est-il le reflet de la réalité ou une construction imaginaire
  • Un bon personnage de roman est-il un reflet de la réalité ou une construction imaginaire très élaborée ?
  • Selon vous, un bon personnage de roman est-il un reflet de la réalité ou une construction imaginaire très élaborée ?
  • Dissertation : un bon personnage de roman est-il un reflet de la réalité ou une construction imaginaire très élaborée...
  • Un bon personnage de roman est-il un reflet de la réalité ou une construction imaginaire très élaborée ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !