Le romantisme

560 mots 3 pages
Le Romantisme
1-Quels sont les rôles de Mme de Staël et de Chateaubriand dans le développement du mouvement romantique ?
Mme de Staël introduit en France les idées du romantisme allemand, car d’après elle, la littérature française ne laisse pas assez de place à l’expression des sentiments et des sensations après la Révolution.
Chateaubriand quant à lui, prépare le romantisme. C’est-à-dire que c’est lui qui mais pour la première fois en scène un héros romantique instable et angoissé (René) en 1802.
Ils introduisent et donnent la voie au romantisme ; ce sont les précurseurs de ce mouvement littéraire.

2-Qu’est-ce que le «mal du siècle», malaise historique et angoisse métaphysique ?
Le mal du siècle est un sentiment de mélancolie, d’angoisse.
Le malaise historique et le fait que la notion d’héroïsme est abolie suite aux échecs de ce siècle. Ce malaise ce transforme souvent en malaise métaphysique qui se traduit par un ennui inquiet provoqué par l’inactivité. (En littérature le héros négatif est alors est usé par l’âge, n’arrive plus à pleurer, être joyeux et donc provoque une terrible désharmonie)

3-Sur quels principes repose le Romantisme, en poésie, théâtre et roman ?
En poésie, le Romantisme repose sur un registre lyrique, une poésie universelle et une poésie simple. Quant au théâtre, le romantisme repose sur la poétique du drame (théâtre libre sans les règles de la tragédie classique) et l’élément essentiel de ce drame est la passion. C’est souvent aussi un drame historique. Le théâtre romantique mais en scène un héros déchiré et à plusieurs visages. Enfin, le roman romantique repose sur un roman individuel entre fiction et autobiographie et privilégie les méandres de la société ou un roman historique mélangeant histoire et fictions en mettant en avant ici une dimension sociale et politique.

4-Qu’est-ce que la préface de Cromwell ?
La préface de Cromwell a été écrite par Victor Hugo en 1827 et le plus important manifeste Du Romantisme en France.

en relation

  • Romantisme
    2442 mots | 10 pages
  • Le Romantisme
    1542 mots | 7 pages
  • Le romantisme
    2387 mots | 10 pages
  • Le romantisme
    660 mots | 3 pages
  • Le romantisme
    400 mots | 2 pages
  • Romantisme
    4021 mots | 17 pages
  • Le romantisme
    946 mots | 4 pages
  • Romantisme
    3790 mots | 16 pages
  • Romantisme
    513 mots | 3 pages
  • Le romantism
    3811 mots | 16 pages