Le rouge et le noir commentaire

Pages: 8 (1755 mots) Publié le: 9 février 2011
Écrit en 1830, " Le Rouge et le Noir " est un roman de Stendhal, écrivain surtout romantique, qui raconte l’évolution sociale de Julien Sorel : un jeune homme pauvre mais cultivé et ambitieux. Ce texte est situé au début du roman alors que Julien vient d’être engagé par M. de Rênal et se présente à la résidence des de Rênal pour remplir sa fonction de précepteur ; c’est alors que la rencontreavec Mme de Rênal eut lieu.
La notion de première rencontre (ici entre Julien et Mme de Rênal) a été abordée dans la plupart des romans du XVIIIe siècle ; ce concept traditionnel dans le romantisme est souvent employé pour introduire la naissance de sentiments entre deux personnages, généralement des protagonistes, puisque cette rencontre mènera sûrement à une relation future soit admise par lesdeux côtés concernés, soit rejetée ou interdite par les vertus, et le roman de Mme de Lafayette " La princesse de Clèves " en est la preuve : l’auteur évoque la rencontre entre Mlle de Chartres avec M. de Clèves puis avec le duc de Nemours ; la première rencontre conduit la jeune femme au mariage, et la seconde la mènera à un amour réciproque interdit par la fidélité et la loyauté de la jeune mariéeenvers son époux.
Ainsi, la première rencontre est une scène de base qui constitue souvent l’introduction aux péripéties du roman, aussi Jean Rousset, dans son essai consacré à la scène de première vue, la définit comme : " un instant qui pose un commencement et détermine des choix qui retentiront sur l’avenir du récit et sur celui des personnages…"
Suivirent aussi la même tradition de larencontre introductive les romans du XIXe siècle, ainsi, dans son œuvre " L’Éducation sentimentale ", Flaubert écrivit : " ce fut comme une apparition " pour introduire la description de Mme de Arnoux suivant les sens de Frédéric, puis il écrivit aussi : " Leurs yeux se rencontrèrent " et c’est bien cette expression qui met en valeur toute la rencontre entre ces deux individus. De même, Rousseau, dansson œuvre autobiographique, met en valeur sa rencontre avec Mme de Warens par ses actions non par sa description, et les introduit par le regard : " je la vois, je l’atteins, je lui parle… "
Le thème du regard occupe alors une place importante dans la scène de la première rencontre et c’est ce sujet-là que nous traiterons sous ses différents aspects.
L’importance du regard est d’abord mise envaleur par le statut omniscient du narrateur puisque sa focalisation nulle permet une description générale de tous les évènements : ceux inconnus par Julien (le regard caché de Mme de Rênal), et la possibilité de connaître les pensées de chacun des deux personnages ainsi que ses impressions envers l’autre. Ce système nous donne ainsi la possibilité d’observer l’évolution de la situation suivantdeux points de vue indépendants malgré la surprise et l’étonnement marquant chacun de ces points de vue, mais aussi une autre possibilité, celle de dégager certains traits physiques et moraux des deux personnages ; et les verbes de perception appartenant au champ lexical de la vue en sont l’affirmation.
Cinq verbes témoignant du regard sont présents dans ce texte : " aperçut " (l.5) ; " il ne lavoyait pas " (l.19-20) ; " à se regarder " (l.32) ; " Julien n'avait jamais vu " (l.32-33) ; " regardait " (l.35) ; on peut alors remarquer qu’il y a variation des temps et des modes au sein de ces verbes.
À l’indicatif, le passé simple accentue la soudaineté de la première vue qui est soutenue par le verbe " apercevoir " (l.5), contrairement à l’imparfait qui souligne la durée de l’action et leverbe " regarder " (l.35) insiste sur cette idée d’attention, voire d’observation. Quand au plus-que-parfait " n’avait jamais vu " (l.33), il manifeste l’inexpérience du jeune face au genre féminin par la négation (ne…jamais) et l’expression de l’antériorité. Finalement, l’infinitif " se regarder " (l.32) appuie, par la voix pronominale, sur la réciprocité et l’échange du regard. De cette...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • commentaire Le rouge et Le noir
  • Commentaire sur le rouge et le noir, de stendhal
  • Commentaire du rouge et le noir
  • Commentaire le rouge et le noir
  • Le commentaire sur le rouge et le noir
  • commentaire le rouge et le noir stendhal
  • Commentaire le rouge et le noir stendhal
  • commentaire rouge et le noir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !