Le salut de de gaulle ou l'écriture combattante

15779 mots 64 pages
Plan

Introduction: «le soldat écrivain»

1. Aux origines de l'écriture: le soldat.

2. «Je n'ai pas la plume facile»: De Gaulle écrivain, «une certaine idée» du style.

3. La conception et la réception des Mémoires de guerre.

I. Le Salut et le genre des Mémoires: l'ombre de César.

1. De Gaulle et ses Mémoires: «une œuvre» (opposition à Churchill). «il s'agit de dire ce que j'ai fait, comment, pourquoi.».

2. De Gaulle et ses modèles: Chateaubriand comme Muse.

3. De Gaulle parle à De Gaulle: César et le «personnage symbolique».

II. L'Histoire dans Le Salut: la polarisation des événements

1. Du régime du fait accomplià l'Histoire prophétisée.

2. Le récit de l'action et de la stratégie guerrière: la part de l'épique (Histoire revécue et Histoire à la loupe).

III. Les débats d'idéesdans Le Salut: art du dialogue et postures idéologiques.

1. Le style du récit de débat: organisation dialectique et mouvements délibératifs.

2. La mise en scène du dialogue.

3. Dialogues et portraits: jeu des points de vue et postures idéologiques.

Conclusion: l'écriture combattante.

_________________________

Introduction: «le soldat écrivain»

De Gaulle écrivain reste mystérieux pour les littéraires: on connaît l'homme politique qui a marqué l'Histoire, le général d'armée engagé dans les combats; on connaît les grands épisodes de la geste Gaullienne (l'appel du 18 juin, l'élection du Président de la République au suffrage universel, la «chienlit» pendant mai 68). Mais de De Gaulle écrivain, il faut le reconnaître, le littéraire ne sait pas grand-chose[i]. Adrien le Bihan parle même d'«étrange phénomène incompris»[ii]. Pourtant, les Mémoires de De Gaulle ont été publiés en Pléiade et ont donné lieu à de nombreux commentaires qui ont, à part l'article retentissant de Barthes, quelque peu sombré dans l'oubli.

C'est que De Gaulle écrivain pose problème: il suscite la polémique. Pierre Nora pose ainsi les données de ce problème: «Il

en relation

  • Le style de de gaulle
    1938 mots | 8 pages
  • Memoire de guerre
    5040 mots | 21 pages
  • La conception gaulienne de l'etat dans le discours de bayeux
    2598 mots | 11 pages
  • Dg, le général
    54857 mots | 220 pages
  • Biographie charles de gaulle
    2404 mots | 10 pages
  • La france depuis 1940
    3729 mots | 15 pages
  • Biographie de charles de gaulle
    3916 mots | 16 pages
  • Charles de Gaulle 2
    5192 mots | 21 pages
  • l affiche rouge
    4241 mots | 17 pages
  • Révisions Brevet
    4657 mots | 19 pages