Le savant doit-il se préoccuper de la manière dont les hommes utiliseront ses découvertes

621 mots 3 pages
Éthique des sciences et des technologies Les sciences et la technologie progressent aujourd’hui à pas de géant. Pour que l’humanité dans son ensemble tire parti de ce potentiel toujours plus prometteur, il est indispensable que ces avancées soient accompagnées d’une réflexion éthique sur les sciences et la technologie ainsi que sur leurs applications. La création, en 1998, du Programme de l’UNESCO sur l’Éthique des sciences et des technologies, et celle de la Commission mondiale d’éthique des connaissances scientifiques et des technologies (COMEST) reflètent cette nécessité et depuis 2002, les questions liées à l’éthique des sciences et des technologies sont une priorité pour l’UNESCO.

ACTUALITÉS | ÉVÉNEMENTS

Le Programme de l’UNESCO sur l’Éthique des sciences et des technologies a pour objet de favoriser la définition d’un cadre éthique s’appliquant aux activités de recherches scientifiques et technologiques, en donnant une impulsion à un processus démocratique d’élaboration de règles et en apportant toute l’aide nécessaire à ce processus. Cette démarche est fondée sur l’idéal de l’UNESCO qui est celui d’« un vrai dialogue, fondé sur le respect de valeurs partagées par tous et la dignité de chaque civilisation et culture ». La sensibilisation, le développement des capacités et la définition de règles sont donc les piliers sur lesquels repose la stratégie de l’UNESCO dans ce domaine comme dans tous les autres.

Le champ de l’éthique appliquée aux sciences et à la technologie s’élargit depuis quelques années, comme en témoigne l’éventail des activités de l’UNESCO. Si la bioéthique est la discipline la plus courante et la mieux connue de l’éthique appliquée, d’autres domaines de réflexion comptent de plus en plus lors de l’élaboration des politiques. En effet, l’éthique environnementale contribue à identifier, à clarifier et à mettre en avant les valeurs morales qui doivent être prises en compte dans le domaine de l’environnement. L’éthique

en relation

  • ;:khykjggl
    1547 mots | 7 pages
  • Le nombre d'or
    14754 mots | 60 pages
  • Introduction sciences de l'éducation
    9480 mots | 38 pages
  • fiche de lecture bac français
    11186 mots | 45 pages
  • Cours d'histoire de l'europe (1ère année de droit)
    36739 mots | 147 pages
  • L'échelle des valeurs humaines
    66659 mots | 267 pages
  • Bel ami
    186581 mots | 747 pages
  • Droit
    37976 mots | 152 pages
  • Apparition du livre
    84653 mots | 339 pages
  • Introduction a l'analyse des phénomènes sociaux synthèse
    42592 mots | 171 pages