Le savant et le politique

Pages: 13 (3076 mots) Publié le: 31 janvier 2011
Fiche de Lecture.

Max Weber

Le Savant et le Politique

Editeur : 10 X 18 (28 février 2002)
Collection : Bibliothèque

Biographie de Max Weber :

-Né le 21 avril 1864 à Erfurt en Thuringe, Max Weber est l’aîné d’une famille de sept enfants. Il vivait dans une famille d’industriels protestants, mais son père a fait carrière dans la politique comme représentant du Partilibéral-national. Il descend d’une longue lignée d’industriels et de négociants en textile. Lors de son enfance, il a bénéficié d’un environnement culturel très privilégié, et ce grâce à la qualité des discussions menées par son père avec les intellectuels les plus réputés de l’époque.

Après des études poursuivies aux universités de Heidelberg et de Berlin, il commença par enseigner le droit danscette dernière université, puis, très vite, il se tourna vers l’économie. A l’âge de trente ans, il fut nommé professeur d’économie à l’université de Fribourg, puis quelques années plus tard à celle de Heidelberg (1896), pour ensuite être Membre de la « digue Pangermanique » (1893-1899). Il dut toutefois abandonner l’enseignement (1901) pour des raisons de santé. Sa grave maladie nerveuse lui permitd’écrire de nombreux travaux de sociologie économie (coutumes, mœurs, lutte). Sa sociologie religieuse essaie de mettre en lumière, par opposition aux religions chinoise, bouddhique, hindoue…la singularité de la civilisation occidentale, dominée par le processus de rationalisation croissante. Enfin sa sociologie juridique porte sur les différents types de droit rationnel et irrationnel. Toutes sesanalyses culminent dans son étude sur la bureaucratie. Fin 1901, il publie un article célèbre sur « l’Ethique protestante et l’esprit du capitalisme », dans une revue qu’il dirige après 1904 avec son ami Schumpeter.
Entre 1916 et 1917, il publie les deux premiers volumes de sa  « Sociologie de la religion », une étude consacrée au sens de la neutralisé axiologique dans les sciences sociologiques etéconomiques et s'engage plu avant dans la politique en faisant paraître divers articles hostiles au gouvernement. Début 1918, il se rend à Vienne pour une série de conférences,  demande l'abdication de Guillaume II tout refusant de se laisser assimiler aux pacifistes et adhère au Parti démocratique allemand. L'Armistice signé, il part pour Munich en 1919 et tient devant, les « Étudiants libres»deux conférences consacrées à la Science et à la politique « comme vocation » puis obtient de participer, comme conseiller à la délégation allemande à la conférence de paix de Versailles ainsi qu'à la rédaction de la constitution de Weimar.
Profondément meurtri par les conditions  imposées à l’Allemagne  par le Traité  de Versailles, Weber se détourne de la politique pour un post de sociologie fraîchement créée par L'Université  de Munich. Cependant ayant à peine repris ses cours et après une succession de deuils familiaux il est terrassé par une pneumonie - Max Weber meurt à Munich, le 14 juin 1920.
Weber est considéré comme le fondateur de la sociologie compréhensive, c'est-à-dire d'une approche sociologique qui fait du sens subjectif des conduites des acteurs le fondement de l'actionsociale. Son œuvre est dominée par une recherche sur la rationalité, et, plus spécifiquement, sur le processus de rationalisation.

Présentation générale de l’ouvrage :

-« La profession et la vocation de politique » est une conférence qui fut prononcée le 28 janvier 1919, soit plus d’un an après « la profession et la vocation de savant » et dans le même cadre, c’est à dire à Munich,dans la série de conférences organisée par le comité bavarois de l’Association des Etudiants libres.

Max Weber abordera plusieurs thèmes.

-Dans un premier temps, Max Weber va définir son sujet, pour lui la politique est « la direction du groupement politique que nous appelons aujourd'hui « État », ou l'influence que l'on exerce sur cette direction. ». Cette première partie est donc...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le savant et le politique
  • Le savant et le politique
  • Le savant et le politique
  • Le savant et le politique
  • Le savant et le politique
  • Max Weber Le Savant Et Le Politique
  • Le savant et la politique weber
  • Fiche de lecture le savant et le politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !