Le savant et le politique - max weber

Pages: 18 (4364 mots) Publié le: 22 mai 2013
USJ
18/05/13

Max WEBER
LE SAVANT ET LE POLITIQUE

TABLE DES MATIERES
INTRODUCTION 4
I - LE METIER ET LA VOCATION DE SAVANT 4
A - LA VOCATION DE SCIENTIFIQUE SOLLICITE LES QUALITES D’UN SAVANT… 4
Se spécialiser. 4
Etre passionné. 4
Etre créatif. 5
B - …MAIS AUSSI CELLES D’UN PROFESSEUR. 5
Le nouvel impératif d’attirer des étudiants. 5
Dispenser un cours objectifs etfactuels. 5
Cultiver l’ouverture d’esprit de ses élèves. 5
Donner une méthode. 6
L’erreur de la jeunesse est de chercher un chef en la personne du professeur. 6
C - LA SCIENCE MODERNE PROVOQUE UN « DESENCHANTEMENT DU MONDE »… 6
Rationalisation scientifique. 6
La rationalisation croissante n’est pas synonyme d’une connaissance croissante. 6
La technique et la prévision supplantent la magie.6
La science moderne ne peut donner du sens au monde… 6
La production scientifique est fatalement périssable. 7
Un vide de sens qui frustre l’homme moderne 7
D - … SANS FAIRE DISPARAITRE LA RELIGION. 7
Science moderne vs religion. 7
La religion donne un sens. 7
L’éthique protestante et la vocation de savant. 8
E - LA SCIENCE OBLIGE L'INDIVIDU A « SE RENDRE COMPTE DU SENS ULTIME DESES PROPRES ACTES ». 8
II  « LE MÉTIER ET LA VOCATION D’HOMME POLITIQUE » 8
A - LA DOMINATION 8
L'acceptation de la domination 8
Les types de domination 9
B - L’ETAT MODERNE 9
Un passage du pouvoir despotique… 9
… Au pouvoir bureaucratique. 9
La bureaucratie limite les luttes partisanes. 9
La bureaucratie est la distinction entre fonctionnaire politique et fonctionnaire decarrière 10
L’homme politique professionnels 10
C - LE METIER DE POLITIQUE. 10
Utilisation d’un parti politique. 10
La démocratie plébiscitaire où le règne de la démagogie. 11
Chef plébiscitaire vs règne des factions. 11
D - LES 3 QUALITES DETERMINANTES D’UN HOMME POLITIQUE 11
E - L’ETHIQUE. 12
L’éthique de l’homme politique. 12
Ethique de conviction vs éthique de la responsabilité. 12La vocation politique prescrit un compromis entre l’éthique de conviction et de responsabilité 12
La fin justifie les moyens 12
CONCLUSION 13

INTRODUCTION

Le Savant et le Politique s’est imposé comme un grand classique de sociologie et de science politique. Dans ce recueil de deux conférences (la vocation de scientifique (1917) et la vocation de politique (1919)), le sociologue etéconomiste Max Weber mène une analyse de la modernité puis des vocations de savant et d’homme politique dans la nouvelle donne de la modernité émergente. C’est à lui que l’on doit des concepts révolutionnaires pour l’époque et toujours valables, tels que le « désenchantement du monde », les différences entre science et théologie, le triptyque de types d’autorité (« l’autorité traditionnelle »,« charismatique » et « légale-rationnelle»), les célèbres définitions de l’État moderne, de l’éthique du savant et de celui de l’homme politique.
Pour ce faire, Weber définira la modernité, puis la vocation scientifique inscrite dans les dynamiques de la science moderne et de sa pratique dans le monde moderne. Puis il poursuivra lors de la deuxième conférence en décrivant la mécanique du pouvoir dansles démocraties modernes et les aptitudes que cela implique pour celui qui aspire à une vocation politique.
I - LE METIER ET LA VOCATION DE SAVANT

Max Weber observe que le monde universitaire allemand alors construit sur des bases ploutocratiques, tend à évoluer vers le système américain. L’auteur décrit le modèle américain comme une organisation bureaucratique de type moderne. Lesinstituts scientifiques deviennent des “entreprises du « capitalisme d’Etat »” où le travailleur se trouve coupé des moyens de production qui lui sont fournis par l’Etat. Cette nouvelle donne moderne ajoute à la complexité déjà existante de la vocation scientifique.

A - LA VOCATION DE SCIENTIFIQUE SOLLICITE LES QUALITES D’UN SAVANT…
Se spécialiser.
De nos jours les savants ont poussé les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Max Weber Le Savant Et Le Politique
  • Le savant et le politique, max weber
  • Max weber, le savant et le politique
  • Max weber, le savant et le politique
  • Max weber le savant et le politique
  • Weber, max, le savant et le politique
  • Le savant et le politique-max weber
  • Le savant et la politique weber

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !