le sexe

1752 mots 8 pages
Comment analyser la structure sociale ?
Toute collectivité humaine organisée en société est structurée par une hiérarchie qui organise les rapports entre les individus et les groupes sociaux, et qui correspond à une distribution inégale de la richesse, du pouvoir et du prestige. Cette hiérarchie peut être codifiée par des règles juridiques (« groupes de droit » comme les castes ou les ordres) ou, comme dans nos sociétés démocratiques, être implicite et mettre en contact des « groupes de fait ». L'analyse sociologique de la structure sociale s'est longtemps construite autour du concept de « classe sociale ». Celui-ci apparaît aujourd'hui peu adapté pour rendre compte de la complexité des logiques de classement dans les sociétés postindustrielles.
1. Les classes sociales, un concept marqué par l'histoire
• L'une des analyses fondatrices de la structure sociale a été exposée par Karl Marx (1818-1883). Pour ce philosophe, toute société est marquée par un antagonisme majeur entre deux grands groupes sociaux, une « lutte des classes ». Dans la société capitaliste, cette division a pour fondement la propriété privée des moyens de production, détenus par la bourgeoisie capitaliste, alors que le prolétariat ne possède, quant à lui, que sa force de travail. Cette asymétrie place la classe prolétarienne sous la domination de la classe bourgeoise, dans un rapport d'exploitation. Ces rapports de production permettent aux capitalistes de rémunérer au minimum vital la force de travail que leur louent les prolétaires, en s'appropriant la « plus-value », c'est-à-dire la partie de la valeur du travail qui n'est pas payée aux prolétaires.
• Marx distingue cependant deux états de la classe sociale : la « classe en soi » rassemble des individus aux intérêts communs mais qui n'ont pas conscience de cette communauté. L'émergence d'une « conscience de classe », c'est-à-dire d'une reconnaissance de la communauté de destin et de la volonté de lutter pour transformer la structure

en relation

  • Le sexe
    1557 mots | 7 pages
  • Le sexe
    575 mots | 3 pages
  • Sexe
    425 mots | 2 pages
  • Le sexe
    284 mots | 2 pages
  • Le sexe
    255 mots | 2 pages
  • Le sexe
    849 mots | 4 pages
  • Le sexe
    549 mots | 3 pages
  • le sexe
    1062 mots | 5 pages
  • Sexe
    622 mots | 3 pages
  • Le sexe
    280 mots | 2 pages