Le smic

2063 mots 9 pages
Le Champ Libre

Pourquoi il faut supprimer le SMIC

Première publication le 26 septembre 2003 – Dernière modification le 30 novembre 2009

Parmi les bonnes intentions dont l’enfer est pavé, le SMIC (salaire minimum légal français) figure sans aucun doute en très bonne place.

Le SMIC est en effet indéniablement basé sur une intention louable : fixer un salaire minimum légal en dessous duquel nul ne peut être embauché afin de faire en sorte que chacun ait un revenu suffisant pour pouvoir mener une vie décente.

Mais le problème, comme nous allons le voir, c’est non seulement que le SMIC manque complètement cet objectif, mais encore pire : il fait exactement le contraire !

Le SMIC et ses conséquences

1 - L'exclusion des moins compétents

En effet, la valeur du travail d’un salarié est évalué par l'employeur en fonction de ses aptitudes pour le poste ( physiques, mentales, sa formation, son expérience, etc…). Suivant qu’il sera plus ou moins apte, un individu créera plus ou moins de richesses par son travail à un certain poste. Il sera plus ou moins productif, plus ou moins efficace.

Or un employeur ne peut pas se permettre de payer un employé davantage que ce qu’il va rapporter par son travail à l’entreprise ( sauf à mettre la clef sous la porte à brève échéance ). Un employeur n’embauchera donc des employés qu’à un niveau de salaire ou il sera raisonnablement certain que ceux-ci rapporteront davantage d’argent à l’entreprise qu’ils n’en coûtent.

Alors que se passe t-il si l’on instaure un SMIC, si l’on dit aux employeurs qu’ils ne pourront pas embaucher en dessous d’un certain salaire ? Qu’arrive t-il à tous ceux dont le travail est estimé à moins que ce salaire minimum justement ? (les jeunes sans formation et sans expérience professionnelle par exemple, les personnes plus agées qui doivent se reconvertir dans un secteur d’activité totalement différent du leur, etc…).

C’est très simple, c’est implacable, c’est terrible. Aucun

en relation

  • Le smic
    1076 mots | 5 pages
  • SMIC
    338 mots | 2 pages
  • Smic
    823 mots | 4 pages
  • smic
    384 mots | 2 pages
  • Le smic
    1467 mots | 6 pages
  • Smic
    341 mots | 2 pages
  • Ses smic
    788 mots | 4 pages
  • Le smic
    901 mots | 4 pages
  • Smic
    357 mots | 2 pages
  • Smic
    1109 mots | 5 pages