Le sol un patrimoine durable

Pages: 11 (2550 mots) Publié le: 26 mai 2013
Chapitre
 2-­
 Le
 sol
 :
 un
 patrimoine
 durable
 ?
  1-­
 L’Homme
 utilise
 à
 son
 profit
 la
 photosynthèse
  L’agriculture
 correspond
 à
 l’exploitation
 et
 à
 la
 transformation
 du
 milieu
 naturel
 ayant
 pour
 but
 la
  production
 de
 végétaux
 et
 d’animaux
 utiles
 à l’homme,
 notamment
 pour
 son
 alimentation.
  L’agriculture
 a
 besoin
 pour
 cela
 de
 sols
 cultivables
 et
 d’eau
 :
 deux
 ressources
 très
 inégalement
  réparties
 à
 la
 surface
 de
 la
 planète,
 fragiles
 et
 disponibles
 en
 quantités
 limitées.
  19
 espèces
 végétales seulement
 sur
 un
 total
 de
 plus
 de
 200
 000
 fournissent
 plus
 de
 80
 %
 de
  l’alimentation
 des
 hommes.
 Le
 nombre
 total
 d’espèces
 végétales
 cultivées
 est
 de
 l’ordre
 du
 millier.
  Les
 3
 plantes
 alimentaires
 les
 plus
 importantes
 sont
 le
 blé,
 le
 riz
 et le
 maïs
 ;
 elles
 sont
 suivies
 par
 la
  pomme
 de
 terre,
 l’orge,
 le
 manioc,
 la
 patate
 douce,
 le
 soja
 et
 la
 canne
 à
 sucre.
  Une
 quarantaine
 d‘espèces
 animales
 sont
 élevées
 dont
 seulement
 une
 dizaine
 d’invertébrés
 (abeille,
  vers
 à
 soir, escargot,
 huître,
 etc.)
 


 


 


 
 
  Quelques
 espèces
 issues
 de
  l’agriculture.
 


  2-­
 Les
 sols
 cultivables
  2-­1-­
 La
 notion
 de
 sol
 


 


 

Une
 mince
 couche
 du
 sol
 recouvre
 la
 plus
 grande
 partie
 des
 surfaces
 continentales.
 Ce
 mélange  complexe
 de
 roches
 altérées,
 meubles,
 et
 de
 matériau
 organique
 est
 essentiel
 à
 la
 vie
 terrestre
 et
  notamment
 à
 l’homme.
 
  Pour
 pousser,
 les
 plantes
 ont
 besoin
 d’un
 sol
 qui
 leur
 fournisse
 des
 nutriments
 et
 de
 l’eau.
 Des
 millions
  de micro-­‐organismes,
 assurant
 le
 recyclage
 de
 la
 matière
 organique,
 vivent
 dans
 le
 sol
 et
 contribuent
 à
  sa
 fertilité.
 Le
 sol
 filtre
 également
 les
 eaux
 de
 ruissellement.
 
 
 

Il
 existe
 différents
 types
 de
 sol
 supportant
 différents
 écosystèmes.
 La
 connaissance des
 sols
 est
 nécessaire
 à
 la
 planification
 des
 infrastructures
  urbaines
 et
 routières,
 mais
 surtout
 au
 développement
 de
 l’agriculture.
 
 

Les
 sols
 mêlent
 matière
 minérale
 (fragments
 rocheux)
 et
 matière
 organique
 en
 décomposition,
 l’humus.
 Ces
 matériaux
 sont disposés
 en
  couches,
 ou
 horizons,
 dont
 l’ensemble
 forme
 le
 profil
 du
 sol.
 


  Ces
 horizons
 résultent
 de
 l’action
 combinée
 du
 climat,
 de
 la
 végétation,
 des
 organismes
 du
 sol
 et
 de
 la
 topographie.
  Plus
 un
 sol
 évolue
 et
 s’approfondit,
 plus nombreux
 sont
 les
 horizons.
 
  Le
 sol
 est
 un
 véritable
 écotone
 (zone
 de
 transition
 écologique
 entre
 deux
 écosystèmes)
 où
 se
 rejoignent
 et
 s’interpénètrent
 les
 trois
  compartiments
 de
 la
 biosphère
 :
 l’atmosphère,
 l’hydrosphère
 et
 la
 lithosphère.
 
 ...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le sol
  • Soller
  • Le sol
  • le sol
  • Le sol
  • Patrimoine
  • Le patrimoine
  • Le patrimoine

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !