Le sport, les sports

846 mots 4 pages
I-Définir les termes-clefs

1) Le sport est à différencier de l’éducation physique : le sport n’est pas une activité pédagogique contrairement à l’éducation physique. Le sportif de haut niveau poursuit un objectif de dépassement de soi, de performance. Il peut y avoir une forme de violence et d’intensité dans la pratique du sport, qu’on ne retrouve pas dans la pédagogie du sport.

2) Religion : Lien qu’entretient l’homme avec une réalité supérieure, mystique, qui le dépasse, tendant à se concrétiser dans des croyances, le suivi de certains dogmes, de pratiques rituelles.

Penser à citer Les Chariots de feu de Hugh Hudson : l’un des coureurs est un fervent croyant. Eric Liddell puise son énergie dans sa foi en dieu. « Dieu m’a fait pour aller vite. Lorsque je cours, je ressens son plaisir. » dira Eric Liddell dans le film. Il ajoutera : « Je voudrais comparer la foi à la course à pied : c’est dur, ça demande de la concentration, de la volonté, l’énergie de l’âme. »

Point commun entre le sport et la religion : la recherche d’une forme d’absolu.

II-Les étapes à suivre pour l’écriture personnelle

Intro :

1)Une accroche ou une amorce qui introduit le sujet : Véritable phénomène de société, le sport apparaît aujourd’hui comme incontournable. On ne compte plus le nombre de compétitions ou de championnats retransmis par les médias : certaines chaînes de télévision sont même entièrement consacrées à cela. Ses enjeux économiques mais aussi politiques le font largement déborder du cadre du simple loisir.

2)Reformulation du sujet (en mettant en avant les paradoxes, les contradictions, les choix à faire) :

On a coutume de comparer le sport à une nouvelle forme de religion, avec ses adeptes, ses rites et ses préceptes. Le spectacle de celui-ci s’en approche souvent sans pour autant répondre à cette fonction sacrée. Cette comparaison se heurte à une réalité moins louable. On n’y célèbre plus une divinité, mais des idoles battant des records

en relation

  • Le sport
    677 mots | 3 pages
  • Le sport
    3302 mots | 14 pages
  • Sport
    1412 mots | 6 pages
  • Le sport
    1591 mots | 7 pages
  • Le sport
    1686 mots | 7 pages
  • Le sport
    815 mots | 4 pages
  • Sports
    1796 mots | 8 pages
  • Le sport
    1048 mots | 5 pages
  • le sport
    486 mots | 2 pages
  • Sport
    2054 mots | 9 pages