Le statut de la langue française au maroc

1642 mots 7 pages
Plan 1) Introduction

2) Histoire et Statut juridique de la langue française au Maroc

3) Domaines d’utilisation de la langue française au Maroc

4) L’enseignement de la langue française au Maroc

5) Conclusion

1) Introduction
La diversité linguistique est l’une des caractéristiques de la société marocaine, qui est multilingues. Au Maroc, les gens vivent quotidiennement la diversité linguistique, ils pratiquent l’arabe, l’amazighe dans ses différentes variantes, l’espagnole et bien sur le français, qu’ils utilisent dans les relations internationales, au niveau culturel et dans leur vie économique.
Notre exposé va porter essentiellement sur la langue française au Maroc, son statut juridique, politique et culturel, ainsi que le but de son enseignement. 2) Histoire et Statut juridique de la langue française au Maroc
Le français fut implanté au Maroc en 1912, à la faveur du Protectorat. Depuis la signature du traité de Fès, le 30 mars 1912 jusqu'à la proclamation de l'indépendance le 2 mars 1956, le français était la langue officielle du régime du protectorat et de ses institutions. Lors de l’indépendance, le Maroc a opté pour l’arabe comme langue officielle. Mais même après l’indépendance, le français a conservé un rôle privilégié en tant que première langue étrangère « langue seconde généralisée » du Maroc.
De ce fait, Le français n'a aucun statut officiel de droit au Maroc, puisque la Constitution déclare que l'arabe est la langue officielle du Maroc et depuis la Constitution de 2011, l'amazighe est aussi une langue officielle avec l'arabe, même si ce statut n'est pas tout à fait équivalent.
Et selon l’article 5 de la constitution 2011 portant sur les langues on trouve :

1) L’arabe demeure la langue officielle de l'État. L'État œuvre à la protection et au développement de la langue arabe, ainsi qu’à la promotion de son utilisation. De même, l’amazighe constitue une langue officielle de l'État, en tant que

en relation

  • Statut de La langue française
    8666 mots | 35 pages
  • Statut du français au maroc
    5101 mots | 21 pages
  • Le statut du français au maroc -sociolinguistique -
    2380 mots | 10 pages
  • l ' usage du français au maghreb
    3168 mots | 13 pages
  • Les valeurs dans les programmes
    7335 mots | 30 pages
  • le maghreb colonial
    13128 mots | 53 pages
  • Memoire
    15793 mots | 64 pages
  • Marché linguistique du maroc selon ahmed boukous
    25397 mots | 102 pages
  • le plurilinguisme au maroc
    4116 mots | 17 pages
  • L’écriture féminine ou l’identité écartelée entre tradition et modernité
    2515 mots | 11 pages