Le statut personnel de la femme au maroc

1107 mots 5 pages
Les variables influant la fécondité

Le XXe siècle a été celui d'une croissance exponentielle de la population mondiale. Entre 1900 et 2000, selon les estimations de l'O.N.U., la population de la planète est passée de 1,65 à 6,06 milliards d'hommes. Ce nombre a donc augmenté de 4,41 milliards au cours du siècle, alors qu'il n'était que de 280 millions pour le XIXe siècle. Cela affecte inévitablement le développement humain dans le monde et en particulier dans les pays qui connaissent les proportions les plus élevées de l’accroissement de la population, notamment les pays de tiers monde; qui, sans une volonté politique d’action sur les facteurs de cette forte croissance démographique ; ne peuvent jamais atteindre les objectifs du millénaire pour le développement et par conséquent la prospérité et le bien être.
Plusieurs études ont démontré que La fécondité est l’un des facteurs primordiaux agissant sur la croissance démographique, d’où émane l’importance de l’analyser et de dévoiler l’ensemble des variables qui entrent en jeu dans la prise de décision dans cette matière.
Etant définie comme une aptitude à se reproduire, étroitement liée aux statuts sociaux de la femme et de l’enfant et à l’influence du réseau relationnel ; la fécondité est un concept qui rassemble une multitude des aspects à la fois biologiques, psychologiques, culturels politiques et économiques.

* Facteurs culturels 1- La religion :

Le statut personnel de la femme, l'organisation de la famille furent parmi les questions dont l'évolution fut entravée par les rigueurs de la morale patriarcale des premiers temps de l'Islam.
La famille agnatique. La vie grégaire du groupe dans la société arabe antéislamique, exigeait une cohésion très forte entre ses membres, l'autorité indiscutable du patriarche, la conservation des liens du sang, le culte de la puissance, le droit prépondérant du père sur sa femme et sur sa descendance, la finalité de la procréation et de la pérennité de

en relation

  • ETUDES
    720 mots | 3 pages
  • Fiche de lecture du livre de houria alami mchichi
    3072 mots | 13 pages
  • Action en justice
    1334 mots | 6 pages
  • Dissertation
    5677 mots | 23 pages
  • Expos Droit De La Famille
    4232 mots | 17 pages
  • Apport de la moudawanna
    30029 mots | 121 pages
  • Les femmes
    4795 mots | 20 pages
  • Fiche de lecture
    2887 mots | 12 pages
  • Réforme de la moudawana
    46250 mots | 185 pages
  • Droit international privé
    45874 mots | 184 pages