Le suicid

748 mots 3 pages
Certains facteurs sociaux, familiaux ou personnels affaiblissent la résistance psychologique d'un individu et le rendent plus vulnérable au suicide.

1. tentative de suicide dans le passé ; 2. suicide dans la famille ; 3. dépression ou trouble psychiatrique (ex. : schizophrénie, psychose maniacodépressive) ; 4. maladie physique chronique ; 5. dépendance à l'alcool ou à la drogue ; 6. questionnement sur l'orientation sexuelle ; 7. impulsivité ou hypersensibilité ; 8. instabilité familiale (séparation ou conflits fréquents) ; 9. victime de violence ou d'abus ; 10. solitude ou rejet par les pairs depuis l'enfance ; 11. longue histoire d'échecs scolaires.
D'autres facteurs ou éléments peuvent précipiter une crise suicidaire. Ces événements doivent être suffisamment importants pour déstabiliser la personne. Voici quelques exemples d'éléments déclencheurs d'une crise suicidaire chez les étudiants, étudiantes ou jeunes adultes : • rupture amoureuse, décès ou suicide d'un proche, séparation de la famille ; • échecs scolaires, abandon ou exclusion d'un programme, ou encore refus d'admission ; • difficultés familiales ; • difficultés financières ; • problèmes relationnels ou amoureux ; • solitude, isolement ; • adaptation à une nouvelle ville, à la culture universitaire, à un programme d'études et au milieu scolaire parfois stressant et compétitif ; • insatisfaction face aux études, indécision face au choix de carrière, mauvais choix, inquiétudes face à l'avenir.
Heureusement, certaines conditions contribuent à réduire l'impact des facteurs de risque et des éléments déclencheurs. Ces conditions se nomment des facteurs de protection. Ils aident la personne à surmonter les obstacles de la vie. En voici quelques exemples : • facilité à résoudre des problèmes ; • sens de l'humour ; • vision optimiste pour dédramatiser les situations ; • relations familiales et sociales

en relation

  • Le suicide
    2263 mots | 10 pages
  • Le suicide
    6522 mots | 27 pages
  • Le suicide
    23950 mots | 96 pages
  • suicide
    3211 mots | 13 pages
  • Suicide
    1139 mots | 5 pages
  • suicide
    1565 mots | 7 pages
  • Suicide
    3458 mots | 14 pages
  • Le suicide
    4738 mots | 19 pages
  • Le suicide
    51664 mots | 207 pages
  • Suicide
    2268 mots | 10 pages