Le syndicalisme

363 mots 2 pages
PENNAVAYRE Manon 21 Septembre 2012
1°es 2

LE SYNDICALISME

* Définition :

Le syndicalisme est un mouvement général d’organisation des travailleurs et des autres groupes socioprofessionnels en vue de la représentation et de la défense d’intérêts communs. On distingue le syndicalisme ouvrier ou des travailleurs et le syndicalisme professionnel ou patronal.

* Origine et affirmation du syndicalisme :

Le syndicalisme est en partie lié à la généralisation de l’économie et à l’essor parallèle du salariat. Dans un premier temps, les grèves (autorisées a partir de 1864) et les groupements de salariés sont illégales (loi le chapelier de 1791). Mais avant que les syndicats soient (loi de Waldeck-Rousseau autorisant les syndicats 1884) reconnus, les conflits du travail et les associations ouvrières se développent dans les principaux pays en voie d’industrialisation.

La reconnaissance du fait syndical est tout d’abord précoce en Grande-Bretagne (1826) et aux USA (1842) (loi 1884 modifiée par la France en 1920). Elle est suivie par la fondation des premières confédérations (TUC en G-B 1858, l’AFL aux USA 1886 et la CGT en France 1895)
Ce régime légal, qui est plus favorable que celui des associations, va faciliter les contrats et la gestion des biens et surtout l’action en justice (droit de la partie civile)

A l’origine le syndicalisme qui prédomine est celui de métier (regroupement d’ouvriers professionnels sur la base du métier) Ensuite, avec l’essor de la production en grande série, se développe un syndicalisme d’industrie (élargissement de la base syndicale et défense des intérêts communs aux travailleurs)

A partir des années 1930 et notamment après la seconde guerre mondiale, le syndicalisme va connaître plusieurs évolutions de fond : * émergence de syndicats de masse * élargissement du syndicalisme à d’autres catégories de salariés (enseignants,

en relation

  • Syndicalisme
    1684 mots | 7 pages
  • Syndicalisme
    771 mots | 4 pages
  • Syndicalisme
    1833 mots | 8 pages
  • syndicalisme
    1224 mots | 5 pages
  • Syndicalisme
    389 mots | 2 pages
  • Le syndicalisme
    2097 mots | 9 pages
  • Syndicalisme
    1051 mots | 5 pages
  • Syndicalisme
    266 mots | 2 pages
  • Le syndicalisme
    3612 mots | 15 pages
  • Le syndicalisme
    2033 mots | 9 pages