Le terrorisme islamiste

3433 mots 14 pages
Le terrorisme islamiste

INTRODUCTION

Définition du terrorisme: «utilisation de la violence à des fins politiques». On voit par cette définition que la méthode est loin d'être nouvelle.
Pourtant, à partir des années 70, avec le détournement d'avions par des Fedayin palestiniens, mais aussi un attentat au gaz sarin dans un métro de Tokyo par la secte Shinrikyo le 20 mars 1995, le terrorisme devient une des premières préoccupations mondiales, qui des fois même éclipse d'autres problèmes, tels que la pauvreté. Ce sont les attentats du 11 septembre perpétrés par les kamikazes islamistes, qui feront en sorte que le mondes arabe et musulman sont pointés du doigt comme les principales sources du terrorisme. On sait Le terrorisme peut être criminel (crime organisé),politique (assassinat), insurrectionnel (opposé à l’ordre établi), séparatiste (opposé à un état central), étatique (exercé par un État), idéologique (motivé) par la défense d’une idéologie (marxiste, fasciste, coloniale, etc.) voire religieux (la défense d’une religion supposée agressée).

Problématique: Après avoir expliquer en quoi consiste l'acte terroriste, puis citer la genèse du terrorisme islamiste, j'essaierai de distinguer la résistance à une occupation étrangère aux actes terroristes gratuits.

Le terrorisme : une méthode pour lutter.

Le terrorisme peut-être considéré plus comme une méthode que comme un concept, c'est ce qui rejoint la définition de Jean-Marie Balencie pour lequel le terrorisme est «une séquence d’actes de violence, dûment planifiée et fortement médiatisée, prenant délibérément pour cible des objectifs non-militaires afin de créer un climat de peur et d’insécurité, d’impressionner une population et d’influencer ses décideurs, dans le but de modifier des processus décisionnels et satisfaire des objectifs préalablement définis »

Cette définition présente l’avantage de ne pas lier le terrorisme à une culture ou une religion particulière. On peut prendre

en relation

  • Les bases du terrorisme islamiste
    2291 mots | 10 pages
  • Islamophob
    13803 mots | 56 pages
  • Terrorisme
    1261 mots | 6 pages
  • 11 09 2001
    1960 mots | 8 pages
  • Religion et terrorisme
    3246 mots | 13 pages
  • terrorisme
    1518 mots | 7 pages
  • Sciences criminelles - le terrorisme
    4115 mots | 17 pages
  • France au mali
    1380 mots | 6 pages
  • Les différentes formes du terrorisme en france
    1347 mots | 6 pages
  • Biblio
    3765 mots | 16 pages