Le théâtre classique

1249 mots 5 pages
Le théâtre classique

Introduction :
Le théâtre de la seconde moitié du XVIIe siècle est souvent appelé théâtre classique parce qu'il répond à un ensemble de règles inspirées du théâtre antique. D'abord tacites, ces règles, connues sous le nom de règles des trois unités, furent formulées explicitement pour la première fois par l'abbé d'Aubignac. Régentant une bonne part du langage théâtral de l'époque, elles sont caractéristiques de ce qu'on appela plus tard le théâtre classique.

I- Contexte et création des règles :

1- Contexte historique : le Cardinal de Richelieu est le principal ministre de Louis XIII dès 1624 et le reste jusqu'à sa mort (en 1642). Le Cardinal Mazarin lui succède alors, pendant la jeunesse de Louis XIV. En 1661, âgé de 23 ans, Louis XIV règne enfin (jusqu'à sa mort, en 1715).
2- La création des règles : A partir de 1630 environ, le pouvoir (exercé par Richelieu puis Mazarin et Louis XIV) cherche à éviter toute instabilité politique et souhaite s'affirmer, même au niveau culturel. Des Académies sont alors créées dans chaque art (par exemple, l'Académie française en 1635). Ces Académies ont pour but de réglementer les compositions des œuvres artistiques. Les auteurs des pièces de théâtre doivent obéir à des règles.

II- Les règles du théâtre classique (et en particulier de la tragédie) :

1) La règle des trois unités : temps, lieu, action
Toute pièce de théâtre doit présenter une histoire qui se déroule en une seule journée (24 h) : c'est la règle de l'unité de temps. Elle doit aussi se dérouler en un seul lieu, dans un décor unique : c'est la règle de l'unité de lieu. Elle doit également ne traiter qu'une seule intrigue (pour capter l'attention du spectateur) : c'est la règle de l'unité d'action.
"Qu'en un lieu, qu'en un jour, un seul fait accompli
Tienne jusqu'à la fin le théâtre rempli." (L'Art poétique - Boileau, 1674)
2) La règle de la vraisemblance
L'intrigue et la situation d'énonciation doivent être possibles. Aucun

en relation

  • Théâtre classique
    1321 mots | 6 pages
  • Le théatre classique
    1471 mots | 6 pages
  • Le théâtre classique
    366 mots | 2 pages
  • theatre classique
    1850 mots | 8 pages
  • Le théâtre classique
    719 mots | 3 pages
  • Théatre classique
    493 mots | 2 pages
  • Le théâtre classique
    734 mots | 3 pages
  • Théâtre classique
    533 mots | 3 pages
  • le théatre classique
    1024 mots | 5 pages
  • Le théâtre classique
    1318 mots | 6 pages