Le théatre

Pages: 5 (1062 mots) Publié le: 13 mars 2013
Cette théorie a abouti à une séparation radicale de la prose et de la poésie (considérée alors comme un écart de langage). La prose marche vers un but ; la poésie danse autour d’elle-même(mouvement). La prose dit quelque chose ; la poésie se dit.
Dans la prose, le mot est un signe c’est-à-dire un outil ; dans la poésie, le mot est d’abord un objet (cf. PONGE) avec une forme, une sonorité, unecouleur, le sens n’est jamais essentiel.
La poésie va utiliser la connotation et les figures du signifiant ( et non du signifié), telles que la paronomase ou l’allitération.
GENETTE  Les épithètes impertinentes  « les sanglots longs des violons ». Le sens n’est jamais aboli sauf dans des tentatives radicales ( ex : le calligramme, la poésie spatiale).
La poésie ne peut se passer du langage maiselle travaille à le détourner.

FONCTIONS DE LA PROSE
1 – de représentation (= le récit)
2- de démonstration (= l’éloquence, le but ultime est la persuasion exemple le plus pur : le plaidoyer juridique)

FONCTION POETIQUE : de révélation ou de suggestion qui doit conduire à la fascination.
L'essentiel n'est plus la rigueur du mot mais sa densité. Le principe de ressemblance ou derépétition est essentiel (cf l'étymologie de vers : versus =retour)
Analogie de l'image.
Répétition de sons (rimes), de rythmes (mètre), de syntaxe (parallélisme).
MOYENS DE FASCINER
La poésie peut utiliser les moyens de la prose mais en les détournant. Ex: BRETON: «  le mot le plus haïssable me paraît être le mot « donc » ». Ces liens logiqques peuvent être utilisés de manière subversive. Ex: RONSARD« Aimez-moi donc »
Lorsque la poésie recherche la clarté de la démonstration, les qualités de la prose( cohérence), lorsque triomphe l'idéologie du naturel (=ton de la conversation), il y a un dérapage. Seule distinction : les règles de versification.


II FONCTIONS DU POETE

Qu'est-ce que l'état poétique?
VALERY: Un certain état à la fois réceptif et productif. Pacte entre le poète et lelecteur.
Le poète est autre, étranger. Soit il est redouté au point d'être rejeté par la cité idéale de PLATON, soit il est révéré, sacralisé. La parole poétique vient d'ailleurs. Le poète est inspiré, animé par un souffle.
REMARQUE: les dangers de cette notion d'inspiration
1) Privilégier ce qui sort d'un premier jet, privilégier le lyrisme, l'aspect incantatoire de la poésie, et mépriser le jeusur le langage.
Conséquence des abus Romantiques: la sincérité devient une valeur poétique.

2)Le poème est un objet de révérence mais il ne peut être ni analysé, ni commenté.
Mais la notion d'inspiration demeure importante. Le poète est traversé par une force, une voix qui s'impose à lui.
Pour les Grecs, c'est l'enthousiasme ( = possession par les Dieux)
RONSARD fureur sacrée ( cf.furor);

MUSSET la muse qui parle au poète.
DIDEROT trouble psychologique ( échauffement)
l'épanchement du rêve ( NERVAL, DESNOS)
Les Surréalistes : le travail de l'inconscient.

Deux facettes : 1) pouvoir d'adhésion au monde
2) pouvoir de rupture avec le monde

1) ADHESION AU MONDE

Fonction primitive. Dire et réaliser l'accord avec le monde. Rapport avec la mémoire.
La poésie estd'abord une langue mémoire. Elle a servi de mémoire aux peuples sans écriture.
Les structures poétiques sont des moyens mnémotechniques. Elles manifestent l'existence d'un groupe et sa cohérence→mémoire mythique d'une collectivité
→elle célèbre par l'épopée les exploits des fondateurs de la collectivité.
Elle transmet cette parole, la protège et l'éternise.
La poésie serait le langage ducommencement des temps, du bonheur des mots, de l'Age d'Or.
→Chez les Romantiques allemands et anglais : la tendance à se tourner vers les temps barbares pour réveiller la poésie (cf. OSSIAN)
→Les poètes noirs francophones ont retrouvé la mémoire historique de leur peuple A.CESAIRE Cahier d'un retour au pays natal
SEDAR SENGHOR
→La décadence de l'épopée : elle vient d'une situation historique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Théatre
  • le théatre
  • Le théatre
  • Theatre
  • Le théâtre
  • Le théâtre
  • Théâtre
  • Theatre

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !