Le th me de l amour dans Les Contemplations

Pages: 5 (2102 mots) Publié le: 9 juin 2015

Le thème de l’amour dans Les Contemplations de Victor Hugo

Le thème de l’amour occupe une place importante dans les Contemplations, de Victor Hugo. En effet, l’intégralité du deuxième livre lui est consacrée. Ceci n’est pas étonnant : Victor Hugo est un romantique et un amoureux passionné ayant de nombreuses maîtresses. Mais l’amour dans les Contemplations ne se limite pas à l’amour pour lesfemmes, il prend d’autres formes et est présent tout au long de l’ouvrage, y compris dans les derniers livres du recueil. C’est pourquoi il est intéressant et pertinent d’étudier et de comprendre ce thème. En outre, l’amour a plusieurs fonctions importantes dans cette œuvre, que nous tâcherons de détailler et d’expliquer.
La conception de l’amour selon Victor Hugo
En plus d’aimer et de respecterles femmes, Victor Hugo s’interroge toujours devant elles. Leur beauté et l’harmonie de leur corps et de leur visage créent en lui de telles émotions qu’il lui semble qu’elles révèlent une perfection plus haute et inconnue. Ceci donne un côté mystérieux et puissant aux femmes et à l’amour. Voici un passage d’un poème des Contemplations qui exprime bien cette idée :
« Les femmes sont sur la terrePour tout idéaliser ; L’univers est un mystère Que commente leur baiser. » (II,11)
Et dans II, 25, l’amour va jusqu’à révéler, en partie, les mystères de l’univers, c’est une étape de la contemplation :
« L’amour fait comprendre à l’âme L’univers sombre et béni ; Et cette petite flamme Seule éclaire l’infini. »
L’amour permet une sorte de fusion avec l’univers, d’autant plus que, dès le premier poèmedu livre II et dans beaucoup de poèmes de ce livre, le poète mêle le culte de l’amour à l’admiration des beautés de la nature. En ce qui concerne l’amour charnel, Victor Hugo considère que l’amour est avant tout un sentiment, qu’il est le « rayon qui va de l’âme à l’âme ». Le désir doit découler de ce sentiment pour le rendre encore plus grand et beau. Le désir n’est donc pas l’amour, il l’élève.Cependant, Hugo célèbre parfois le désir et le corps à l’état pur. Ainsi, dans Elle était déchaussée…, l’amour charnel devient une fin en soi. En effet, le poète y invite une fille, apparemment inconnue, à faire l’amour dans les champs :
« Elle était déchaussée, elle était décoiffée, Assise, les pieds nus, parmi les joncs penchants ; Moi qui passais par là, je crus voir une fée, Et je lui dis :Veut-tu t’en venir dans les champs ? […]
Comme l’eau caressait doucement le rivage ! Je vis venir à moi, dans les grands roseaux verts, La belle fille heureuse, effarée et sauvage, Ses cheveux dans ses yeux, et riant au travers. » (I,21)
De plus, dans Crépuscule (II, 26), Hugo fait de l’incitation à l’amour charnel un précepte religieux :
« Aimez, vous qui vivez ! on a froid sous les ifs. Lèvre,cherche la bouche ! aimez-vous ! la nuit tombe ; Soyez heureux
Les différentes formes de l’amour
Dans les Contemplations, le thème de l’amour prend diverses formes. Nous allons passer en revues les plus importantes. Le premier aspect de l’amour est celui du sentiment naturel et universel que chacun éprouve pour les personnes qu’il aime. Dans ce recueil, Victor Hugo adresse cet amour non seulement àses maîtresses, telle que Juliette Drouet, pour ne citer que la plus connue, mais aussi, et surtout, à ses filles, Léopoldine et Adèle, comme on peut le voir dans de nombreux textes du livre IV ou encore dans Mes deux filles (I, III), poèmes dans lesquels le père ne se lasse pas de voir ses deux filles ensemble :
« Voyez, la grande sœur et la petite sœur Sont assises au seuil du jardin (…) » (Mesdeux filles, I, 3)
« (…) Ô joie immense De voir la sœur près de la sœur ! » (IV, 7)
L’amour adolescent est un autre aspect à être traité dans l’œuvre comme on peut le voir dans de nombreux poèmes du livre I qui racontent les premiers amours du jeune poète. Il y fait l’éloge de ses biens aimées, telles que Lise ou Rose, et les décrit comme des « anges, fées et princesses » (Lise, I, 11). Cet...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les contemplations
  • Contemplations
  • Les contemplations
  • Les contemplations
  • Contemplations
  • les contemplations
  • Les contemplations
  • Contemplation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !