Lecture analytique : un barrage contre le pacifique-marguerite durras / incipit

Pages: 5 (1134 mots) Publié le: 11 juin 2012
Lecture analytique : Un barrage contre le Pacifique-Marguerite Durras / Incipit

Le début d'un barrage contre le Pacifique est un début in medias res, qui nous plonge directement dans la fiction, mais avec des éléments lacunaires. L'incipit raconte un espoir déçu, un échec (la mort du cheval), ce qui amène les personnages à prendre une décision qui va changer leur vie. C'est la narratrice quidonne les infos, le discours est prédominant.

I Un Incipit énigmatique

1) Un début in medias res

La première phrase est très courte et évoque 3 personnages de façon impersonnelle : « il leur avait semblé à tous les trois », le narrateur est hors de l'histoire. C'est écrit au plus que parfait, ce qui marque l'antériorité, cela donne l'illusion de rentrer dans un mode qui est réel, comme sice n'était pas le début du roman. Il les évoque comme si le lecteur les connaissait, et parle du cheval comme si il en avait déjà parlé avant : « ce cheval ». Le résultat est donc une impression d'entrée immédiate, ce qui est étrange car nous ne connaissons pas les personnages.

2)Voix de la narratrice et celle des personnages

Le discours de la narratrice (qui adopte un point de vueomniscient avec des anticipations, le temps, la connaissance des sentiments des personnages et de durée) commence dès le premier paragraphe à la deuxième phrase. On a du mal à distinguer la voix de la narratrice de celle des personnages, notamment lorsque sont évoquées les cigarettes de Joseph. Il y a une ambiguïté car on a une syntaxe orale et pas de recherche lexical : il y a de nombreuses répétitions,des reprises de termes et ça ressemble à une improvisation. La narratrice raconte, il y a même un mécanisme d'auto persuasion (le cheval semblait être une bonne idée, or.... nannn pas du tout du tout). Elle insiste sur les idées, la voix de la narratrice et celle du personnage se confondent : «Il creva» (terme familier et dur), «d'en extraire quelque chose de ce monde». De plus elle utilise àplusieurs reprises le pronom «on» qui est indéfini, cela crée une superposition.

3) Les informations

Les informations sont très lacunaires, on connait trois personnages qui forment une unité : «tous les trois »x2, «Ils»... Ce qui montre qu'ils ont un destin collectif («changer leur destin à tous»). «Joseph» et «la mère» sont des termes génériques, ce sont des rôles qui ont une fonctionsymbolique. On connait l'âge de la mère qui est comparé avec celui du cheval. Le troisième personnage reste mystérieux, dans l'ombre. Il n'y a aucun portrait et les explications sont partielles.

II Un univers hostile

1)L'isolement et la misère

On a une géographie double : le monde du trio et le monde réel. Le trio semble coupé de celui ci « relié au monde extérieur », «de ce monde», «ceux quivivent ailleurs» (= les autres dont ils ne font pas parti). Deux espaces se dessinent (d'où l'importance des transports). Le début insiste sur la solitude et l'isolement des personnages : «solitude de toujours» «ils se sentaient moins seuls» «emmener jusqu'à», ils veulent échapper à cet isolement d'où leur décision de partir pour Ram «pour essayer de se consoler en voyant du monde». Ce monde estmarqué par la pauvreté et la stérilité : «un désert où rien ne pousse», «coin de plaine», «stérilité» et «saturé en sel». Les premières actions des personnages sont liées à l'argent, acheter et payer. Ils luttent pour la survie, ils vont se battre dans ce monde, c'est pour cela qu'ils avaient acheté le cheval.
2)Une lutte pour la survie

Le cheval est symbolique «il essayait de faire honnêtementson travail». Il y a des verbes évoquant le travail de la terre «pousser», «faire sortir», «en extraire»... «pouvait», «faire faire», «capable de» sont des verbes qui montrent qu'ils essayent d'avoir une action sur le monde. Cet espoir se manifeste aussi par «encore» et «même si» : ils refusent d'être vaincus. Cette action est dérisoire car elle est indéfinie «quelque chose»x2. Il faut agir pour...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Marguerite Duras, Un Barrage contre le Pacifique Lecture analytique 1 : l’incipit
  • Lecture analytique marguerite duras un barrage sur le pacifique
  • Incipite de barrage contre le pacifique
  • Incipit de barrage contre le pacifique
  • Marguerite duras un barrage contre le pacifique
  • Un barrage contre le pacifique
  • Incipit d'un barrage contre le pacifique
  • Barrage contre le pacifique mduras (incipit)

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !