Lecture dirigée "la confession d'un enfant du siècle" de musset

Pages: 2 (407 mots) Publié le: 11 mai 2011
La confession d’un enfant du siècle,
Alfred de Musset

1. Le thème du texte est l’histoire. Il veut expliquer dans quelles conditions est venue une génération, celle de « l’enfant du siècle ».Le sujet du texte est la présence mythique de Napoléon 1er, et comment une génération a été marquée par ces récits glorieux.
2. Le texte est dominé par des figures d’opposition, des antithèses quis’expriment avec des mots de liaison d’opposition.
Anaphore : Même construction de phrases.
Antithèse : Opposition de deux mots contraires (ex : cercueil et berceau).
Les oppositions dece texte sont par exemple :
-gloire / mort
-joie / désolation
- …
On relève une anaphore avec « jamais », qui marque l’opposition, cette époque n’a jamais étévue avant, elle est différente de celle qui ont précédées.
On peut regrouper d’un côté les termes négatifs et de l’autre les termes opposés positifs avec le « pourtant ».

|Termes négatifs|Termes positifs |
|-hécatombes |-joie|
|-cercueils |-vie|
|-morts |-fanfares guerrières |
|-mères désolées|-soleils si purs |

Le mot « tant » revient trois fois, il marque un rythme ternaire.
( Il y a une visionhyperbolique, anaphore de l’intensif « tant » et de son rythme ternaire.
On peut remarquer une opposition entre les enfants, faibles et chétifs ; et leurs pères, forts et glorieux.
Enfin on voit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Confessions d'un enfant du siècle musset
  • Début de fiche lecture "la confession d'un enfant du siècle" d'alfred de musset
  • Confessions d'un enfant du siècle musset chap 2
  • Confession d'un enfant du siècle
  • Confession d'un enfant du siècle
  • La confession d'un enfant du siecle
  • La confession d'un enfant du siecle
  • Confession d'un enfant du siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !