Lee juge constitutionnel et le r7glement des questions societales

1658 mots 7 pages
Le juge constitutionnel en ce qu’il représente le garant de la norme normative suprême est directement intéressé par le règlement des questions sociétales .La ou le général de gaulle qui souhaitait être le président « au dessus des partis politiques » à échoué , le juge constitutionnel à travers une interprétation parfois étendue de la constitution à maintes fois conduit la règle de droit à s’ouvrir vers des horizons plus larges . Ainsi en s’élevant au dessus des querelles politiciennes et en ne respectant que la normativité suprême, le juge s’est fait non seulement protecteur mais aussi créateur des droits et libertés des citoyens. L’approche et la flexibilité que les juges constitutionnels ont par rapport à la norme de droit afin de la faire évoluer est grandement différente selon les constitutions et selon les idéologies dominantes du droit de ces pays (réalisme, normativisme …) .Certains systèmes sont très spécifiques et représentent des modèles a eux tout seul , on parle notamment d’un « système à la française » d’un « réalisme américain »…. Ces systèmes s’appuient sur des valeurs différentes, on dit beaucoup par exemple que le système français se repose énormément sur la notion d’égalité, par conséquent l’approche du juge constitutionnel par rapport à la norme s’en trouve différente, ces différences transparaissent clairement lorsque l’on se penche sur des problèmes tels que la discrimination positive. En suivant l’évolution de ces différents systêmes par rapport aux règlements des questions sociétales, une question se pose… Quels sont les moyens dont dispose le juge pour faire avancer dans le sens d’un droit plus juste la société ? Est-il possible d’avoir une influence importante sur les avancées du droit afin que celui-ci s’accorde aux besoins appartenant au présent, tout en respectant la norme suprême, en d’autres mots sans la priver de son essence. On se doit ici d’avoir une approche multiple en comparant et en analysant les différents systêmes en

en relation