LES 20HALLUCINATIONS 20NPNFGC

2993 mots 12 pages
LES REVES (ou onirisme)

http://www.psychologies.com/Dico-Psycho/Onirisme http://tpereveschabrillan.e-monsite.com/ http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%AAve http://tpe-sciencedesreves.e-monsite.com/pages/iii-analyse-scientifique-des-reves.html http://importancedesreves.e-monsite.com/pages/i-le-mecanisme-du-sommeil.html
Plan :
Intro + Pb + Annonce du plan + Les types de rêves
I Les phases du sommeil
II Dans le cerveau
III Influences artistiques
Conclusion : ex d’influence sur la société

Problématique :

Onirisme Activité mentale automatique faite de visions et de scènes animées, telle qu'en réalise le rêve. Du grec ancien ὄνειρος oneiros (« rêve ») avec le suffixe -isme.
Le rêve désigne un ensemble de phénomènes psychiques éprouvés au cours du sommeil.
Au cours de l’Histoire, différents domaines de la connaissance se sont intéressés au rêve, y cherchant du sens ou une fonction.
Le rêve se distingue de l’hallucination et de la rêverie qui, eux, sont vécus à l’état éveillé. Le nom scientifique de l’étude des rêves est l’onirologie.
Au réveil, le souvenir du rêve est souvent lacunaire, parfois inexistant. Il est cependant possible d’entraîner la remémoration onirique. Les rêves sont les plus élaborés pendant les phases de sommeil paradoxal.
Généralités
Les humains sont intrigués par leurs rêves et tentent d'expliquer leur existence. Comme ils remarquent que tous les rêves ne se ressemblent pas, ses explications vont de « sans importance, il ne s’agit que d’une réminiscence du jour précédent » à « un message divin » en passant par la perception des images des rêves comme symboles qui prédiraient l’avenir si on savait les interpréter. La partie historique de l’article montre que toutes ces approches se retrouvent régulièrement au cours de l’histoire de l’humanité.
À partir du XIXe siècle de nouvelles idées voient le jour, qui aboutissent depuis une centaine d’années à deux approches différentes :
Des explications psychologiques qui partent du principe que le

en relation