Les 4 principes du kenjutsu d`alexis greff

4400 mots 18 pages
FONDAMENTAUX
&
PRATIQUE

Sommaire

Préface 4
Introduction 6
A. Les 4 fondamentaux 9
KIRI AGE 9
KIRI OTOSHI 11
Remarque 12
MAKI OTOSHI 13
Remarque 15
UKE NAGASHI 16
B. La pratique 17
TOMARU ou TOMARI WAZA 17
NAGARERU ou NAGARI WAZA 17
Les déplacements 18
Le mouvement 22
C. Quelques concepts simples 23
La cadence 23
Le shisei 23
Le Maai 24
D. Les plans de coupe 26
Les 7 coupes 26
Tsuki 26
Cas particulier 27
A. LES FACTEURS SENSORIELS 31
La détermination 確定 → KAKUTEI 32
Le rapport avec l’autre 結び → (KI) MUSUBI 33
L’espace-temps 時空 → JIKUU 34
B. Les facteurs physiques 36
Le déséquilibre 36
La relation avec l’arme 36

Préface

Il est difficile de commencer un ouvrage sans se demander comment cela va être perçu. A plusieurs reprises j’ai pu constater que les premières paroles servent à justifier pourquoi on fait les choses et avec quelle intention.

Ce document me sert juste à mettre des idées au clair, de me reposer les bonnes questions sur ma pratique, et peut être, faire profiter de cela aux pratiquants.

C’est une justification.

Introduction

Après certaines recherches fructueuses, il m’a été possible de dégager de la pratique du Kenjutsu 4 principes. Il en existe certainement beaucoup d’autres, mais un certain nombre sont des dérivés de ceux-ci.

Nous allons donc voir ces 4 principes, les fondamentaux, et leur mise en application au travers de la pratique.

Je considère qu’il y a une forme fondamentale de la technique, qui permet d’expliquer comment la réaliser. Cette forme fondamentale ne démontre pas l’efficacité de la technique, mais en explique juste le principe. Seule la pratique de ces fondamentaux permet de découvrir comment le principe devient efficace, et ce, en fonction de la situation.

Un fondamental à lui seul ne sert pas, la mise en pratique qui créé ainsi une technique, nécessite de découvrir un certain nombre de facteurs importants, physiques et sensoriels.

PROLOGUE
A.

en relation