Les accidents ransfusionels

6908 mots 28 pages
Indications & accidents transfusionnels

I. INTRODUCTION

Les produits dérivés du sang comprennent les produits sanguins labiles obtenus par séparation primaire des éléments du sang et les produits sanguins stables (ou médicaments dérivés du sang) qui sont dérivés du plasma par fractionnement.
Les produits sanguins labiles sont les concentrés de globules rouges (CGR), les concentrés de plaquettes (CP), le plasma frais congelé (PFC) et les granulocytes.
Les produits sanguins stables sont les fractions coagulantes, les immunoglobulines humaines, et l'albumine.

II. LES GROUPES SANGUINS, LEUCOCYTAIRES ET PLAQUETTAIRES

1. Les systèmes des groupes sanguins érythrocytaires
Le système ABO : définit des antigènes retrouvés à la surface des hématies, des leucocytes ainsi que de nombreux tissus (tissu conjonctif, système nerveux central).
Phénotype et génotype
Il existe quatre phénotypes classiques : A, B, AB et O.
Trois gènes A, B et O codent pour des glycosyl-transférases responsables du transfert de sucres sur la substance H : * Le gène O code pour une enzyme non fonctionnelle. Les patients de génotype OO (phénotype O) expriment l’antigène H non transformé. * Le gène A code pour une enzyme responsable de la glycosylation de l’antigène H en Ag A. Les patients de génotype AO, OA ou AA (phénotype A) expriment l’Ag A. * Le gène B code pour une enzyme responsable de la glycosylation de l’ Ag H en Ag B. Les patients de génotype BO, OB ou BB (phénotype B) expriment l’Ag B. * Les patients de génotype AB ou BA (phénotype AB) expriment les deux Ag A et B.
L’absence d’antigène H détermine l'exceptionnel phénotype Bombay, sujet (hh).

Les anticorps du système ABO
Ce sont des anticorps naturels et réguliers constamment présents chez tous les individus d'un même groupe. Ils apparaissent chez l'enfant avant six mois en dehors de toute immunisation.
Le sujet a dans son sérum des anticorps dirigés contre les antigènes qu’il ne possède pas : * Groupe A :

en relation