Les acides gras libres dans la sécrétion et l'action de l'insuline

1894 mots 8 pages
Le diabète de type 2 est un trouble du métabolisme du glucose caractérisé par une perturbation de la sécrétion des hormones pancréatiques et par une perturbation des effets de l'insuline sur les tissus cibles. Ces deux anomalies se traduisent par une augmentation de la sécrétion du glucagon et une insulino-résistance, entraînant une diminution du captage du glucose par les muscles et une augmentation de la production hépatique du glucose. Cela est causé par des problèmes au niveau des mécanismes de la signalisation par le récepteur à l'insuline et des étapes de régulation du métabolisme du glucose. Ces problèmes sont accrus par la présence croissante d'acides gras libres, ceux-ci contribuent à la diminution de l'utilisation musculaire de glucose en atténuant la transmission du signal insulinique et à l'augmentation de la production hépatique en stimulant la néoglucogénèse.
Les acides gras libres (AGL) sont appelés ainsi car ils ne sont pas liés à d'autres molécules. Ils sont les substrats énergétiques majeurs d'un très grand nombre de tissus, tels que le cœur, le foie, les muscles. La concentration en acides gras libres augmente tout au long du cycle biologique de 24 heure chez les personnes atteintes du diabète de type 2 (Figure 1). Cela permet de supposer que l'hyperglycémie dans ce type de diabète pourrait être liée aux acides gras libres. En 1963, l'existence d'un cycle glucose-acides gras a été mise en évidence [1]. Un excès d'acides gras libres pourrait contribuer à la diminution de l'utilisation du glucose par les muscles et au développement du diabète de type 2. En effet, l'oxydation des acides gras libres dans le foie fournit des co-facteurs nécessaires à la néoglucogénèse, tels que l'ATP, le NADH ou l'acétyl-CoA. En 2000, il a été démontré que les acides gras intervenaient dans la régulation des la sécrétion d'insuline par les cellules β des îlots de Langerhans [2].
Les mécanismes biochimiques à l'origine du cycle glucose-acides gras. Le cycle

en relation

  • ANIMAUX
    8727 mots | 35 pages
  • Métabolisme & nutriments
    921 mots | 4 pages
  • Lecture analytique
    1153 mots | 5 pages
  • qfdsfsd
    8310 mots | 34 pages
  • 0912f50919145235e0000000
    15368 mots | 62 pages
  • le diabète
    7824 mots | 32 pages
  • article_503_fr
    2022 mots | 9 pages
  • Le diabete
    3466 mots | 14 pages
  • Test
    2452 mots | 10 pages
  • 2010 GLYCEMIE ET DIABETE New Version Kine
    5518 mots | 23 pages