Les banques sont elles victimes ou responsables de la globalisation financière?

1016 mots 5 pages
CONNAISSANCES ECONOMIQUES
Question 58 : Les banques sont elles victimes ou responsables de la globalisation financière ? Justifiez votre point de vue en vous appuyant sur vos connaissances et sur l’actualité.
Plan :
Introduction
1. La globalisation financière * Définition et origine : marché mondial des capitaux géographique, fonctionnel et temporel * Caractéristiques : les 3D (déréglementation, désintermédiation, décloisonnement) * Conséquences et risques 2. Les banques : responsables ou victimes de la mondialisation ? Une réponse nuancée * Responsables * Victimes
Conclusion
-------------------------------------------------

Introduction
La finance et ses marchés ont subi de profondes mutations depuis une vingtaine d’années. Les marchés des capitaux étaient nationaux et compartimentés. Sous l’impulsion du FMI et de la Banque Mondiale, des chefs d’Etat Thatcher et Reagan, ils se sont libéralisés et ont pris une telle ampleur que les économistes parlent aujourd’hui de globalisation financière. La crise actuelle internationale dont l’origine est l’effondrement des subprimes, prêts hypothécaires risqués aux USA, est une conséquence de la mondialisation. Les banques sont souvent désignées responsables des difficultés actuelles bien qu’elles subissent de plein fouet cette crise financière. Après avoir défini la notion de globalisation financière, nous expliquerons dans une deuxième partie si les banques en sont les responsables ou les victimes.

1. La globalisation financière
La globalisation financière désigne la constitution d'un marché mondial intégré des capitaux depuis le début des années 80. Ce volet financier de la mondialisation comporte trois dimensions : géographique (mobilité des capitaux d'un pays à un autre), fonctionnelle (le marché de capitaux était compartimenté : marché monétaire, marché boursier, etc.) et temporelle (les marchés fonctionnent aujourd'hui 24/24 H et en temps réel).
Sous

en relation

  • Globalisation financière: la faute des banquiers?
    747 mots | 3 pages
  • Mondialisation financière
    6122 mots | 25 pages
  • Le nouveau cadre des crises récentes
    6816 mots | 28 pages
  • Mondialisation
    4686 mots | 19 pages
  • Globalisation financiere
    21294 mots | 86 pages
  • Le monde d'après - fiche de lecture - éco
    7055 mots | 29 pages
  • Globalisation financiere
    29320 mots | 118 pages
  • Economie
    9529 mots | 39 pages
  • Les nouvelles facettes du capitalisme
    4267 mots | 18 pages
  • Merchandising
    9549 mots | 39 pages