Les biogaz

Pages: 6 (1357 mots) Publié le: 1 février 2014
LES BIOGAZ : UNE ÉNERGIE À FAVORISER
Copyright 2014 raphlolz
21 octobre 2013

INTRODUCTION


Sur la planète et dans le domaine de la science, il y a plusieurs manières de produire de l’électricité. Que ce soit avec l’eau, l’air ou le nucléaire, elles sont toutes aussi efficaces l’une de l’autre, bien qu’elles doivent aussi traîner avec eux leurs propres inconvénients.

Une de cesénergies renouvelables reste, hélas, méconnue. Il s’agit bien sûr des biogaz. Est-ce que la transformation des biogaz, pour produire de l’électricité, de la chaleur ou pour remplacer du carburant, devrait être favorisée davantage au Québec?

Dans cette recherche, j’aborderai premièrement l’application de la physique dans ce domaine. Ensuite, je présenterai l’efficacité de la science en matière de biogazainsi que les impacts environnementaux et économiques de son traitement pour le Québec.


1. Application de la physique


La physique est grandement impliquée dans le processus de transformation des biogaz.
Premièrement, « le biogaz est issu de la biodégradation de matières organiques en absence d'oxygène. On appelle ce procédé naturel la digestion anaérobie1. » On peut la produire dansdes sites d’enfouissement ou des biométhaniseurs grâce aux matières premières organiques recueillies, soit agricoles, agroalimentaires, municipales, commerciales ou industrielles. Ces deux moyens technologiques de production utilisent la physique par les interactions entre les états de la matière : le solide (ou liquide) qui produit du gaz ‒ le biogaz ‒ lorsqu’il n’est pas en présence d’oxygène ‒ ungaz2 3.


Deuxièmement, les biogaz peuvent être ensuite transformés de quatre manières. Puisqu’ils sont composés principalement de méthane, la première option est de faire la combustion des gaz en chaudière pour produire de la chaleur sous forme d’air chaud, vapeur ou eau chaude. La deuxième option est de brûler les biogaz dans une génératrice pour produire de l’électricité ainsi que de lachaleur, communément appelée cogénération. On peut aussi les raffiner en biométhane pour les injecter par la suite dans le réseau de gaz naturel ou pour la dernière option, les utiliser dans les transports pour remplacer le carburant de certains véhicules, sous forme de gaz comprimé ou liquéfié. Ces quatre options énergétiques utilisent la physique par : les changements d’états de la matière (gaz,liquide, solide) en thermodynamique, le transfert d’énergie de l’énergie cinétique à l’énergie électrique (génératrice) ou à l’énergie thermique (chaudière), ainsi que par l’électricité 4 5 6.

2. Efficacité de la science


La cogénération des biogaz, la production de chaleur et d’électricité, permettrait de créer une puissance de 650 MW (mégawatts), une production de 5,1 TWh (térawatts/heure)ce qui équivaut à 5 100 000 000 kWh (kilowatts/heure) et permettrait d’alimenter 175 000 résidences en chauffage! De plus, le biométhane dans le réseau gazier permettrait une production annuelle de 1,3 milliards de m3. Et encore, son utilisation dans le réseau routier permettrait de substituer 1 milliard de litres de diesel et dégagerait 90% moins de gaz à effet de serre que ce-dernier7. Et jen’ai pas encore abordé l’impact sur l’environnement (voir point 3)!

D’un autre côté, il y a quelques points négatifs de la transformation des biogaz. Si un tel système devenait principal, il y aurait un trop gros impact sur la gestion des réseaux pour Hydro-Québec. Ce serait une expérience nouvelle pour le Québec et la gestion des programmes deviendrait trop difficile8. Il y a aussi un risque d’«Incendie/explosion de mélange méthane/air, le mélange étant dangereux lorsque la concentration de méthane dans l’air se situe entre 5 et 15% vol ; […] Les fuites de biogaz […] élèvent nécessairement les niveaux des risques associés9. » Et les sites d’enfouissement requièrent beaucoup d’espace…


3. Impacts environnementaux


Les biogaz sont composés principalement de méthane et en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le biogaz
  • Biogaz
  • Biogaz
  • biogaz
  • Purification du biogaz

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !