Les châtiments

Pages: 12 (2765 mots) Publié le: 8 octobre 2012
Les châtiments :



Dimension à la fois historique et politique. Il faut une mise en perspective avec des événements de l'époque.
Nous sommes à un tournant dans la vie de Hugo. Avant la révolution de 1848 qui met fin à la monarchie de juillet. Hugo a 46 ans, il est entré très jeune à l'académie française. Il est devenu père de France en 45. Il appartient à la chambre des pères, une sorte desénat. Louis 18 la créer en 1814, c'est lui même qui choisit les pères, il anoblit les roturiés. De père en fils. Louis Philippe fais évolué cette chambre, il annule l'hérédité.
C'est un dignitaire monarchique. Carrière d'homme de droite. Avant 48, il est orléaniste, donc royaliste. Il veut dénigré la révolution de 1789. Dans sa jeunesse il a considéré que la révolution est un recul par rapportà la phase des lumières. Cromwell, texte, historiquement l'avènement du christianisme a marqué un tournant, donc un signe positive. Donc il y a un passage à gauche, « écrit en 1846 » qui est en faite écris 54 (J'ai grandis) (poème des contemplations). Il assume son parti.
Il reste tout de même monarchiste. Il défend l'idée d'une régence de la duchesse d'Orléans (veuve du duc d'Orléans, bellefille de Louis Philippe, mère du futur roi).
Hugo n'est pas prêt à l'avènement de la République. Il veut un poste comme ministre.
Au tout début de la révolution, il n'est pas enthousiasme, il considère que la république est prématurée. Il se méfie de l'extrême gauche socialiste,parce qu'il pense qu'elle peut nuire à l'ordre social, aux libertés il reste un modéré. Il accueille la république. Le 10décembre 48, il écrit à Paul Lacroix : Je veux l'influence et non le pouvoir,il se présente en juin 48 comme député. Il siège comme député. Il y a eu des émeutes, entre le 23 et 26 juin 1848,il ouvre les yeux sur la condition ouvrière, Les misérables sont né de cette expérience de la misère de la vie ouvrière (visite à Lille). Il demande des mesures sociales.
Hugo va de plus en plus voté avec lagauche.La seconde république 10 dec 48, élection 2eme président. Général Cavignac, Lamartine. Les socialistes soutiennent Raspaille, en face il y a Louis napoléon Bonaparte.Il refuse de voter Cavignac, ni Raspaille et vote Louis Napoléon B. (Chose vue).

Louis N. B., neveu du général, il a tenté de renversé le régime de Louis Philippe en, il s'exile aux États-Unis,s'évade de prison.
En 1844,LNB a écris un livre sur l'extinction du paupérisme, il s'intéresse à la question sociale. Hugo croit à la sincérité de LNB, il le soutient à travers le journal l’événement. Auguste Vacrit.. Il le représente comme celui qui s'occupe des classes souffrantes, on se séparerait de lui s'il décevrait le peuple.
Ils attendent de lui la strict préservation de la liberté. Il soutient sa candidature.LNB est un très mauvais orateur, c'est ce qui produit un effet positif car il est très maladroit.

LNB est élu avec 75% des suffrages, suffrage universel masculin (plus les riches). Il prête serment, et jure de respecter la constitution de la seconde république.
< Ce moment eu quelque chose de religieux. > Hugo écrit dans un de ses pamphlets.

Ensuite, il va se désolidarisé de son statut dedéputé. En 1850, la loi Falloux est votée, met l'enseignement aux mains du clergé, une autre loi qui écarte les pauvres du droit de vote, une autre qui restreint la liberté d'expression il vote contre ces trois lois. LNB est donc très conservateur. Hugo passe à gauche et devient républicain, et se rend compte de l'hypocrisie de LNB.
Janvier 1850, écris politique. L'instruction gratuite estobligatoire,et laïque.
Séparation de l'église et de l’État en 1805. La religion est personnelle. La laïcité est lié à la liberté de conscience. Mais il y a une part d’anticléricalisme, opposé à ce que l'église n'est aucun pouvoir.
Cet anticléricalisme apparaît aussi dans les châtiments. « Je refuse l’oraison (la prière) de toute les églises, je demande une prière à toutes les armes, je crois en...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les Chatiments
  • Les châtiments
  • Les châtiments
  • Les chatiments
  • Le chatiment
  • Les châtiments
  • Les chatiments
  • Les chatiments

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !