Les contemplations de Victor Hugo

1276 mots 6 pages
Les contemplations
De Victor Hugo

Aujourd'hui (1843~1855) Pauca Meae = latin. "quelques vers (pour ma fille)"

Victor-Marie Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, est un écrivain français, dramaturge, poète, homme politique, académicien et intellectuel engagé , considéré comme l’un des plus important écrivain romantique de langue française. Sa vie et son œuvre ont fait de lui un personnage emblématique que la 3ème république a honoré à sa mort le 22 mai 1885 par des funérailles nationales qui ont accompagné le transfert de sa dépouille au Panthéon le 31 mai 1885. Victor Hugo occupe une très grande place dans l’histoire des lettres françaises. Il est à la fois poète lyrique avec des recueils comme « Odes et Ballades » (1826) , « Les feuilles d’automne » (1832) ou encore « Les Contemplations » (1856), célèbres pour l’évocation de sa fille morte : Léopoldine. Il est aussi un poète engagé contre Napoléon III dans « Les Châtiments » (1853) ou poète épique avec «La Légende des Siècles (1859 et 1877). Les extraits proposés permettent d'effectuer une relation entre les poèmes et le thème de la mort (de sa fille) qui est omniprésent. Qu'il s'agisse du deuxième poème du Quatrième Livre écrit dans l'Eglise le 15 février 1843 mais bien plus tard en réalité, du quatrième poème du même recueil écrit sur l'île de Jersey, à Marine-Terrace le 4 septembre 1852 ou du cinquième poème écrit le jour des morts (1er novembre) = Toussaint de novembre 1846, ces poèmes reflètent la nostalgie et en particulier du souvenir de Léopoldine, la fille du poète, qui meurt noyée dans la Seine avec son mari le 4 septembre 1843, dont Hugo apprend la mort par hasard dans la presse cinq jours plus tard. Le thème de la mort y est omniprésent.
C'est le livre du deuil où le poète tente d'établir une forme de communication avec sa fille malgré la mort. La mort est un thème récurrent du romantisme et littérature et en arts. Le Romantisme naît au XIXe siècle

en relation

  • Victor hugo : les contemplations
    270 mots | 2 pages
  • les contemplations de victor hugo
    4058 mots | 17 pages
  • Les contemplations, victor hugo
    604 mots | 3 pages
  • Les contemplations, victor hugo
    877 mots | 4 pages
  • Les contemplations - victor hugo
    1047 mots | 5 pages
  • Les contemplations - victor hugo
    627 mots | 3 pages
  • Les contemplation de victor hugo
    1346 mots | 6 pages
  • Victor hugo les contemplations
    355 mots | 2 pages
  • Victor hugo - les contemplations
    873 mots | 4 pages
  • Les contemplation victor hugo
    284 mots | 2 pages