Les courants economique

Pages: 6 (1442 mots) Publié le: 21 mars 2013
TD 1 : les différents courants de la pensée économiques : des regards croisés sur l’économie et l’entreprise.

Le courant Marxiste :

Karl Marx a développé dans plusieurs ouvrages, dont le plus connu est Le Capital, une analyse du capitalisme ayant eu une influence considérable sur la pensée économique et politique. Pour Marx, le capitalisme se développe grâce à l'existence d'une catégoriesociale, formée d'hommes dépourvus de moyens de production et ainsi contraints de vendre leur force de travail : les prolétaires. En même temps que se développe le prolétariat, naît une autre classe sociale détentrice du capital : la bourgeoisie capitaliste.

Dans le système capitaliste, 2 classes s'opposent: celle des de la bourgeoisie qui détient les moyens de production, et celle duprolétariat qui elle, ne possède que sa force de travail. Et selon Marx cette bourgeoisie profite des prolétaires, les exploites on a donc à faire à une lutte des classes.

La plus value c'est la différence entre la valeur du profit et la valeur de l'investissement afin d'obtenir ce profit, ici la plus value signifie que la différence est positive, le capitaliste a gagné de l'argent. Il existe unemoins value. Marx pense que le capitaliste exploite le travailleur en lui subtilisant une plus-value qu'on peut aussi surnommer « sur-travail ». En effet dans une société capitaliste la bourgeoisie ne paye que la valeur de la force de travail. Mais cette force donnée par les travailleurs et la valeur réelle que cette force produit sont deux choses différentes. Autrement dit ce que coûte un ouvrierau capitaliste pour lui offrir sa force de travail diffère beaucoup du coût réel du résultat de son travail. De ce fait un travailleur produit bien plus de valeur que ce que le salaire que son patron lui en offre, salaire qui va suffire à la simple survie du prolétaire et de sa famille.

L'accumulation de capital permet d'augmenter la production totale (ex: par investissement de productivité =acheter des machine), on dit que celle ci est alors utilisé comme facteur de production.

La loi de la baisse tendancielle du taux de profit est une tendance à la baisse des bénéfices des capitalistes. La tendance à la baisse du taux de profit correspond à la relation entre la plus-value et l'investissement productif. Une augmentation des investissements, comme les machines aboutit à uneréduction d'un facteur de travail essentiel qui beaucoup de richesse, le travail humain, ce qui entraîne à une réduction des bénéfices possibles pour le capitaliste. Et cette tendance à la baisse des taux de profit met en péril le capitalisme, car pour lutter ils ont 2 solutions, soit ne plus investir ou soit réduire les salaires, ce qui risquerait d'agiter les salariés.

Pour Marx il y a deuxcontradictions principales du capitalisme:

La première est donc celle de la baisse tendancielle du taux de profit: la hausse des profits permet aux capitalistes d'investir en productivité, de ce fait ils achètent des machines qui remplacent l'homme, cependant la plus value qui elle, est source de profit n'est possible que grâce à la simple force de travail des salariés donc finalement lesinvestissements vont conduire à la réduction des taux de profits. La seconde

Toutes ces crises pourraient aboutir au soulèvement de la classe ouvrière sur qui pèse les effets de toutes ces crises, ces derniers pourrait renverser le capitalisme et faire naître une nouvelle société, une société sans classe, avec collectivisation de tous les moyens de production, ce qui supprimerait les inégalités.Le courant libéral

Le libéralisme est né au milieu du XVIIIe et XVIIIe sous l'impulsion philosophique des Lumières, Pour en citer quelques-uns connus pour comme grand penseurs libéraux on peut citer Adam Smith, John Lock ou encore Montesquieu. Le libéralisme est fondé sur un principe fondamental : la liberté (économique, individuelle) et fût fondée dans le but de s'opposer à l'époque de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Courants economique
  • Courants économiques
  • Courants économiques
  • Courant economique
  • Grand courant de la pensée économique
  • Les courants de la pensée économique
  • Les grands courants économiques
  • Les courants de pensée économique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !