Les croix de bois de dorgeles

Pages: 5 (1037 mots) Publié le: 11 avril 2012
Lecture analytique Les croix de Bois de R. Dorgeles

Introduction pour l'oral
Présentation de l'oeuvre et de l'auteur
Nous allons étudier un extrait du roman de Roland Dorgeles Les croix de bois paru en 1919. Ce roman est un des romans de la grande guerre, aussi celèbre que Le Feu d'Henri Barbusse (1916) ou A l'ouest rien de nouveau de Erich Maria Remarque (1929) et constitue comme tel untémoignage puisque ces trois auteurs ont participé à la guerre.
Ce passage évoque une attaque particulièrement violente vue à travers le regard des combattants.

LECTURE
Rappel de la question posée
En quoi ce passage constitue-t-il une dénonciation de la guerre?
Annonce des axes
Pour répondre à cette question nous étudierons d'une part le paroxysme de la violence et d'autre part la visionapocalyptique d'une fin de l'humanité.

I. Le paroxysme de la violence
A. Une attaque surprise qui entraîne une grande confusion
passage en focalisation interne : nombreux verbes de perceptionl10, 11, 19, 22, 28 : on voit la scène « à travers les yeux » des combattants et il en résulte un sentiment d'urgence et de grande confusion
surprise ( l1: in medias res/ phrase exclamative brève/lexique : « bondi »)
confusion ( perte des repères : lexique l2 « assourdis et aveuglés » + l 17 + l 41 ; « abasuordis, hébétés » l 26; « on ne sait rien » l5 « on ne voit pas » l 25, « on ne voit plus, on ne sait plus » l42; perte des repères avec répétition du mot « sans » lignes 16 et 17 ; aucun repère spatio-temporel pour le lecteur et cela tout au long du passage, aucune indication dechronologie sauf « puis » l10 ; emploi du pronom démonstartif « cela » l 41 dont le référent est ambigu)
on ne sait pas qui attaque : anonymat des ennemis (pluriel), on ne sait qui parle « les voix » l 14
B. Le déchaînement de la violence
champ lexical du bruit qui traduit la violence (« hurle » « fracas » l5 et 27 ; violence des bruits qui assourdissent = allitération en r et en f l5, en tl6)
verbes qui traduisent la violence« crèvent » l 10+ « crève la nuit » l 30 ; « éclatent » l12« piochent » « vomir » l 31 + « vomissent » l36 l 38 « cognent » l 41 « criblent » l45 « assassine » l47
une attaque qui est une boucherie « un homme se tord … comme un ver qu'on a coupé d'un coup de bêche » l21 « hachant les soldats » l 38 « écrasant » l 39+ couleur rouge l 9 « fuséesrouges », « haie rouge l 31
images frappantes « haie rouge » l 31 ; « haie de fer » l 32
champ lexical de la destruction (« fauchant les ruines » l 13 = détruire ce qui l'est déjà)« défonçant » l23 « broyées » « chapelle ruinée» l9
amplification de la bataille« lancées de partout » l 12 « tout tire » l 6 « Nos obus et les leurs se joignent » l 42 jusqu'au déchaînement final avec dimensioncosmique de la violence (l 46 « tout saute, c'est un volcan qui éclate . La nuit en éruption va nous écraser tous »; gradation l45 )

C. L'enfermement
image du trou l 3 et 8 ; les hommes se terrent l 15 « aplatis »
l'espace est réduit à : l15 à 18 : « de l'autre côté du mur » et « Par dessus le parapet »
image de l'enfermement « haie » l 31 et 32; « cerne » l 44
ils se trouvent dans uncimetière : la mort est omniprésente: tout se passe comme si les combattants étaient déjà morts et se trouvaient dans leur tombe
il est question d'ombres et de fantômes l 8, l11, 19

II La vision apocalyptique de la fin de l'humanité
A. La désumanisation des combattants
emploi des indéfinis et des pluriels : « un homme » l 8, « d'autres » l 8, « des hommes » l 15, « un homme » l 21 « quelqu'un » l40
emploi fréquent du pronom indéfini « on » l6, l11, , l26, l27 + pronom démonstratif « cela » l 29 « cela geint, cela se trâine »
réduit à des ombres anonymes l 8, l11, 19
leur souffrance aussi est anonyme: synecdoques « des cris, des plaintes » l 28
animalisation : comparaison  « comme un ver » l 21, « galopent » l 11 « traquées » l37
pétrification des hommes « comme un homme de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse de "les croix de bois" de roland dorgeles
  • Les croix de bois
  • les croix de bois
  • Les croix de bois
  • Croix de bois
  • Les croix de bois
  • Les croix de bois
  • les croix de bois

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !