Les enfants sauvages fiche de lecture

2920 mots 12 pages
- Les enfants sauvages -
Lucien MALSON

Intro : Les enfants sauvages et le problème de la nature humaine.

Tout les grands courants de pensée contemporaine admettent comme vérité que « l’homme n’a point de nature mais qu’il a – ou plutôt qu’il est- une histoire » (p.7) :

- NAVILLE (béhavioriste) : « L’hérédité des traits mentaux, des talents, des capacités n’existent pas ».

- WALLON : « De tous les êtres vivants, l’homme est à sa naissance, le plus incapable, condition de ses progrès ultérieurs ».

- LAGACHE (psychanalyse) : « L’idée d’instincts se développant pour eux-mêmes ne correspond à aucune réalité humaine ».

Même si chez les animaux, l’entourage joue un rôle dans la maturation de l’instinct (l’imitation, l’apprentissage chez les animaux supérieurs – la suggestion du groupe chez les animaux inférieurs), ils ont une force directrice qui les conditionnent dans leur cpt, même s’ils se trouvent isolés très précocement ; ce qui renvoie donc à la notion de nature.

Chez l’homme, il n’en est rien. L’enfant n’a pas ces schèmes adaptatifs spécifiques.
S’il est isolé précocement, sans lien social humain, « toute psychologie vire en tératologie » (p.8).
Tératologie : science qui étudie les malformations / Tératogène : qui produit des malformations chez l’embryon. / Tératogénèse : apparition et dév d’une malformation chez un être vivant.

Cette absence de déterminations spécifiques entraîne des possibles qui se définissent sous l’action du contexte social :
Ainsi, les différentes cultures existantes entraînent une pluralité de types sociaux ; l’humanité s’en trouve diversifiée (dans le temps et dans l’espace).

A la naissance, l’homme n’est que des « virtualités » ; il doit tout apprendre, tout recevoir.

→→→ Question de la Nature humaine : question de l’hérédité psychologique.

Le naturel, en l’homme, c’est ce qui tient à l’hérédité.
Le culturel, c’est ce qui tient à l’héritage.

Déjà pas facile de

en relation

  • Fiche lecture les enfants sauvages de lucien malson
    38168 mots | 153 pages
  • Fiche de lecture : d’après l’œuvre de rébecca duvillie, 1996. un enfant en exil : une consultation ethnopsychiatrique en milieu scolaire. paris, la pensée sauvage.
    5527 mots | 23 pages
  • Voyage fait en terre de bresil et himalaya enfance d'un chef
    3064 mots | 13 pages
  • 7 Contes m tournier
    8614 mots | 35 pages
  • fiche_robinson
    6026 mots | 25 pages
  • Le petit sauvage
    1660 mots | 7 pages
  • Francais
    2184 mots | 9 pages
  • vendredi ou la vie sauvage
    13238 mots | 53 pages
  • Fiche de lecture, sa majesté des mouches, william golding, 1954
    2103 mots | 9 pages
  • vendredi corrige s
    14612 mots | 59 pages