Les ethnies et les communautés religieuses dans „le passé simple » et « la répudiation »

4018 mots 17 pages
Les ethnies dans « La répudiation » et « Le passé simple »

Table des matières
Avant-propos 2
1 Les Juifs 3 1.1 Le Juif comme personnage dans « Le passé simple » 3 1.2 Le Juif dans des expressions idiomatiques dans « Le passé simple » 4 1.3 Juif – une insulte 4 1.4 Les Juifs dans d’autres contextes dans « Le passé simple » 5 1.5 Le Juif comme personnage dans « La répudiation » 6

2 Les Arabes 7 2.1 Le père dans « Le passé simple » 7 2.2 Le personnage Si Kettani dans « Le passé simple » 8 2.3 Le père dans « La répudiation » 8 2.4 Le maître de l’école coranique dans « Le passé simple » et dans « La répudiation » 9 2.5 Conclusion 10

3 Les Chrétiens 10 3.1 Le personnage de Roche dans « Le passé simple » 10 3.2 Le personnage de Joseph Kessel dans « Le passé simple » 11 3.3 Driss se fait prendre pour un chrétien 12 3.4 Le personnage de Céline dans « La répudiation » 12

Bibliographie 13

Avant-propos

Ce devoir s’intéresse principalement aux ethnies et communautés religieuses dans les œuvres « Le passé simple » de Driss Chraïbi et « La répudiation » de Rachid Boudjedra.

Ethnie – une définition
Ethnie est un terme de l’ethnologie et de la sociologie, qui est dérivé du mot grec « ethnos », qui déjà dans l’Antiquité est utilisé indifféremment pour : un groupe de camarades, une tribu, le sexe, entre autres.

Anthony D. Smith dénomme neuf „dimensions“ qui constituent une ethnie[1]. Ce sont : • Un nom collectif • Un mythe collectif de descendance • Une histoire collective • Une culture collective, distincte • Un territoire spécifique • Un sens de solidarité • Sédentarisation et nostalgie • Une religion organisée • Activité Guerrière internationale

D’après ces dimensions, qui incluent la « communauté religieuse » au terme d’ethnie, je distingue les Juifs, les Arabes et les Chrétiens. Je présente les ethnies dans l’ordre de leur apparence historique sur le

en relation

  • Histoire du droit privé l1
    26418 mots | 106 pages
  • Enquéte sur la pureté culturel, thèse de doctorat
    48689 mots | 195 pages
  • Histoire du droit de la famille
    21430 mots | 86 pages
  • Droit privé comparé
    51121 mots | 205 pages
  • Les conflits de lois
    10269 mots | 42 pages
  • Int Gration Sociale Cours Complet
    13061 mots | 53 pages
  • Documen
    10291 mots | 42 pages
  • Histoire du droit
    27011 mots | 109 pages
  • grands systèmes droit contemporain
    31247 mots | 125 pages
  • Histoire du droit l'apport romain dans le droit français
    7957 mots | 32 pages