Filles

Pages: 11 (2741 mots) Publié le: 9 juillet 2014
Fiche de lecture :  « Handicap ment et majorité : rites de passage à l’adulte en IME »
 
FICHE DE LECTURE : Handicap mental et majorité. Rites de passage à l’âge adulte en IME
Eric Santamaria éd. L’Harmattan, 2009 (170 p)
 
 
          Cet ouvrage a été écrit dans le cadre d’une thèse de science de  l’éducation, il a pour étude une structure particulière: l’Inter-Unité des Jeunes Majeurs(IUJM) au sein de l’Institut médio éducatif (IME) Louis le Guillant de Villejuifs, pour travailler sur le changement de statut de mineur à majeur à partir de ce que l’auteur appelle les rites de passage à l’âge adulte. Cette étude a été menée d’un point de vue ethnologique pour permettre à l’auteur comme aux professionnels d’avoir une réflexion sur la prise en charge des personnes handicapéesmentales mais aussi d’interroger la manière dont la société perçoit et intègre ces jeunes.
L’auteur a travaillé à partir d’observations quotidiennes. Cette approche est d’autant plus intéressante que l’auteur a une double vision de l’établissement celle de l’éducateur qui travail auprès de cette  population et le recul de l’ethnologue par ses observations. Ainsi, recherche et pratique sont liées.
Mafiche de lecture sera développée en trois parties suivant ainsi la structure de l’ouvrage.
 
 
Première partie
 
L’éthologie :
 
L’ethnologie d’aujourd’hui n’est plus un voyage en terre lointaines et inconnues. La population étudiée peut très bien se trouver tous près de chez l’ethnologue. La population étant un minimum connue, l’ethnologue en a une ou des représentations. Ainsi, pour ne pasfausser la réflexion, être objectif et trouver la distance juste, c’est toute une méthodologie qu’il faut réinventer.
L’auteur s’est donc confronté à cet aspect de l’ethnologie dans sa rencontre avec les personnes atteintes de handicap mental. En effet, il faut pouvoir se soustraire aux problématiques des usagers pour étudier le groupe. Il faut aussi réfléchir à la légitimité de son enquête, saprésence et écrire beaucoup, pour que ces observations ne tombent pas dans l’oublie. Dans un premier temps l’écriture est centrée sur soi c’est ce que l’on appelle l’ethnographie. Puis vient l’analyse et le questionnement, on parle alors d’ethnologie. Pour y parvenir, l’auteur nous décrit son parcours, ses différentes  rencontres et la façon dont il vit sa « double vie institutionnelle ». Ilabordera aussi l’organisation de l’établissement pour que l’on saisisse les parcours des jeunes.
 
• Le monde du handicap, ses questions, son organisation :
 
Dans un premier temps, E. Santamaria nous raconte sa rencontre avec le handicap  mental.
E. Santamaria s’était dirigé dans des études de science de l’éducation et plus particulièrement l’ethnologie.  
Il commença à travailler en Institutmédio éducatif sous le statut de candidat  élève éducateur non sélectionné sur un groupe d’internat. Son directeur de thèse lui propose de s’interroger sur ce milieu, il en fera donc son étude. Il commence à réfléchir sur les problématiques de chacun et sur l’organisation des prises en charges. Il s’appuie sur l’équipe et des groupes de parole avec les «majeurs » (lieu de communication des angoissesde chacun).
La description d’une journée type et de ce qu’il peut observer permet de dégager deux variables : les âges et les pathologies. Ce sont deux variables hétérogènes dans l’institution. Alors celles-ci jouent-elles sur l’organisation des prises en charge ?
En internat, comme en externat les placements des jeunes émanent de différentes sources et de nombreuses motivations. L’équipe quiaccueil un nouveau dossier  accorde toujours une importance à ce qu’une certaine « alchimie » soit gardée. Les groupes sont constitués suivant les âges mais aussi les pathologies.
Lors de la présentation de l’établissement le discours de la chef de service fait apparaitre, à E.Santamaria, plusieurs problématiques de cette organisation.
L’évocation des prises en charge soulève deux points :
 ...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • moi et les filles
  • Les filles
  • filles
  • Truc de filles
  • Les filles musées
  • Atelier "filles"
  • Résaux sans fil
  • FR0196V Fil

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !