Les filières énergétiques

763 mots 4 pages
Les filières énergétiques

On distingue 3 grandes voies énergétiques c’est-à-dire trois filières qui permettent de rendre l’énergie apportée par les aliments utilisable par les muscles.
Les filières sont :
- la filière aérobie utilisant l’oxygène de l’atmosphère
- la filière anaérobie acide produisant de l’acidité dans le corps
- la filière anaérobie anacide n’utilisant pas d’oxygène et ne produisant pas d’acidité
Au cours de l’exercice, nos muscles doivent avoir suffisamment d’énergie pour fonctionner. Pour libérer cette énergie, l’organisme dispose de 3 types filières qui s’influencent, s’autorégulent et sont donc étroitement liées. Elles sont activées à des niveaux différents selon la durée et l’intensité de l’effort.

Pour être en activité, les muscles ont besoins d’énergie. Pour fournir cette énergie, l’organisme a besoin d’un carburant nommé ATP ( adénosine triphosphate ) directement disponible dans l’organisme, n’autorise qu’un effort bref de l’ordre de 2 secondes. Il faut donc, si l’effort se poursuit, pouvoir fournir de l’ATP à notre organisme.

I) La filière aérobie

- Elle fonctionne avec apport d’oxygène. Moins efficace pour fournir une très grande quantité d’énergie sur une courte durée, mais théoriquement est illimitée dans le temps (plusieurs heures selon le type d’effort). Le système aérobie est celui qui prédomine dans nos activités quotidiennes. Il n’est alors sollicité qu’à un faible pourcentage de son potenciel.

- Avec l’augmentation de la fréquence cardiaque, la quantité de sang (donc d’oxygène), allant vers les muscles est plus grande. Mais si un effort est trop intense et dure longtemps, même à plein régime, le système aérobie ne peut suffire à produire toute l’énergie nécessaire à la poursuite de l’effort. Alors le système aérobie reste enclenché.
Au repos, nous utilisons une certaine quantité d’oxygène pour vivre. Si nous marchons l’énergie dont nous avons besoins augmente et par conséquent la quantité d’oxygène

en relation

  • LES FILIERES ENERGETIQUES
    1209 mots | 5 pages
  • Filières énergétiques
    279 mots | 2 pages
  • Commerce international et politique industrielle du Gagbon
    10824 mots | 44 pages
  • Sport vma
    1333 mots | 6 pages
  • Valorisation énergétique de la biomasse
    2096 mots | 9 pages
  • Le bioethanol
    4396 mots | 18 pages
  • Structure musculaire
    4291 mots | 18 pages
  • La biomasse filiere bois energie
    4600 mots | 19 pages
  • L'avenir du nucléaire en france ?
    1859 mots | 8 pages
  • Les biocarburants
    1122 mots | 5 pages