Les fondations

2566 mots 11 pages
CHAPITRE I

LES FONDATIONS

I.1/ Généralités On appelle fondation la base de l’ouvrage qui se trouve en contact direct avec le terrain d’assise et qui a pour rôle de transmettre à celui-ci toutes les charges de la construction. Les fondations doivent assurer deux fonctions principales : - reprendre les charges et les surcharges supportées par la structure ; - transmettre ces charges et surcharges au sol sans compromettre la stabilité de l’ouvrage. De ce fait, les fondations doivent être en équilibre sous : - les sollicitations dues à la superstructure ; - les sollicitations dues au sol. Les fondations ont pour rôle d’assurer la stabilité de l’ouvrage en fonction des forces transmises par la superstructure et par le terrain. Les conditions de stabilité doivent conduire à respecter le principe fondamental de l’égalité des actions transmises par la superstructure avec les réactions transmises par le sol. le terrain d’assise ne doit pas tasser ni rompre sous les massifs de fondation. Les tassements tolérés sont des tassements instantanés (n’évoluent pas dans le temps) et uniformes (figure I.1), ils sont de l’ordre de 5 à 25 mm.

Figure I.1 : Tassement uniforme Lorsque les tassements ne sont pas uniformément répartis sous l’ouvrage, ils sont dits "différentiels" (figure I.2). Ils peuvent faire apparaître des fissures dans les murs et les dalles. Ces tassements différentiels apparaissent dans les cas suivants : lorsque les fondations sont de natures différentes sous un même ouvrage ; lorsque les fondations s’appuient sur des couches de terrain de natures différentes ; lorsque l’ouvrage est chargé dissymétriquement, soit par sa superstructure, soit par des stocks.

1

Lorsque deux bâtiments mitoyens sont construits à des époques différentes ;

Figure I.2 : Tassement différentiel

Pour éviter ces phénomènes, on doit toujours adapter les massifs de fondation à la nature du terrain et au type de l’ouvrage à supporter. Il est nécessaire de prévoir des joints de

en relation

  • Fondations
    2851 mots | 12 pages
  • Fondation
    578 mots | 3 pages
  • Fondations
    368 mots | 2 pages
  • Fondations
    646 mots | 3 pages
  • Fondation
    1433 mots | 6 pages
  • fondation
    359 mots | 2 pages
  • Les fondations
    715 mots | 3 pages
  • Fondation
    52458 mots | 210 pages
  • Fondation
    904 mots | 4 pages
  • Fondation
    3412 mots | 14 pages