Les grèves de 1963

Pages: 12 (2793 mots) Publié le: 23 mars 2013
Ange.



La grève des mineurs de 1963.

TD 1 18/03/2013

Introduction :
La grève de 1963, est révélatrice d’un profond malaise dans l’industrie charbonnière française. Cette grève est restée dans les mémoires des années 1960, elle fut particulièrement difficiles du fait que le charbon représentait à cetteépoque l’énergie incontournable pour tout développement. Mais au lendemain de la seconde guerre mondiale, la pénurie d’énergie est une des difficultés majeures que connait le pays, la reconstruction nécessite des quantités considérables de produits énergétiques. La demande est très largement supérieure à l’offre, les besoins ne peuvent plus être satisfaits par les seules ressources nationales.La France se trouve alors dans une situation où elle doit donc importer de l’énergie, cette nouvelle donne va changer la structure économique et plus particulièrement les secteurs d’énergies en l’occurrence le secteur du charbon. Il est important de savoir qu’une grève est une cessation concertée du travail par les salariés, en vue de faire pression surl’employeur, une grève exprime de façon radicale le phénomène de la coalition sur le lieu de travail, elle est faite par les salariés et est destinée à défendre des intérêts professionnels. Il convient de savoir que la grève des mineurs de 1963 est composée de trois grands axes à savoir les prémices, la gestion ainsi que les résultats de sa gestion. La problématique qui doit être poser ici est desavoir, quels sont les caractéristiques de cette grève ? Et en quoi cette grève est-t-elle déterminante pour les mineurs ? Pour cela l’exposé sera réparti en deux grandes entités, la première partie sera consacrée aux spécificités de cette grève, puis une deuxième partie mettra une lumière le déroulement de la grève ainsi que les différentes mesures prises pour mettre fin à cette grève.

I / Lesspécificités de la grève de 1963 dans son ensemble.

A / Les raisons d’une grève prévisible.
C’est pour l’augmentation des salaires que les mineurs se battent et que les syndicats vont lancer des mots d’ordres. Par contre lorsque l’on creuse un peu plus on se rend compte que la véritable, raison est tout autre, il y’a tout d’abord l’état d’incertitude dans lequel les mineurs vivent depuisquelques années, ensuite la cherté de la vie qui est sans cesse dénoncer par les femmes de ces derniers et enfin les innombrables privations tels que les fatigues et les absences fréquentes de la famille. Il est nécessaire de savoir au préalable que le charbon a été l’enfant chéri de la libération, le minerai paraissait irremplaçable. Le charbon participait à l’histoire économique, industrielle dela nation mais aussi de l’histoire politique. La gauche avec la SFIO avait fait du mineur son âme, le PCF s’appuyait sur les mineurs pour ses meetings.
A la fin des années 1950, le charbon français est durement concurrencé par celui venant des autres pays et surtout le pétrole, c’est la conséquence de la loi du 17 mai 1946 modifiant le statut des houillères de France qui deviennent des EPIC(entreprises public à caractère industriel et commercial). Neuf houillères vont être nationalisées dans le Nord-Pas-de-Calais, en Lorraine, dans la région de la Loire, les Cévennes, en Aquitaine, en Provence, Auvergne et Dauphiné ces houillères fournissaient 98% de la production totale. Dorénavant la mine ne sera plus le fait des hommes mais de l’État, le mineur deviendra alors fonctionnaire. C’estdans ces conditions que le charbon va entamer son déclin, entrainant en même temps les mineurs. A titre indicatif le charbon était la seule énergie dont la consommation diminuait de 11.2% quand les autres énergies tels que le pétrole ou le nucléaire observait des progressions spectaculaire de l’ordre de 658% et de 355%. En 1949 pendant la grande époque du charbon il y’avait 319700 mineurs...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Grèves
  • les greves
  • Étudiant en grèves
  • Greves de 1936
  • Grèves aéroporuaire
  • Grèves de carmaux
  • Les grèves en france et en allemagne
  • Arrêt narcy 1963

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !