Les Gracques

Pages: 5 (1249 mots) Publié le: 5 octobre 2014
 Les Gracques

1- Le père

Le père des Gracques, Tiberius Sempronius Gracchus, était le fils d'un consul et il avait été lui même deux fois consul ainsi que censeur. Il était très apprécié et il eut une carrière politique et militaire exemplaire. Il épousa Cornelia, la seconde fille de Scipion l'Africain ce qui
permit un rapprochement de deux grandes familles
romaines habituellementrivales : la gens Sempronia et la
gens Cornelia.

2- La mère

Cornelia, la mère des Gracques, était très cultivée, elle connaissait le Grec et avait eu une éducation stoïcienne. Elle fit un mariage d'amour et à la mort de son mari, elle refusa de se remarier et se consacra seule à l'éducation de ses douze enfants. Elle était une très bonne mère et supportait ses malheurs avec dignité.Seulement trois de ses enfants
survécurent.

3- Éducation

Tiberius, comme son frère Caius, a reçu une éducation rhétorique et philosophique très sérieuse. Tiberius eu pour maitres le rhéteur Diophane de Mytilène et le philosophe Blossios de Cumes qui l'initia
aux débats et devint un fidèle

4- Parcours militaire

Lors de la 3ème guerre punique, Tiberius participa à une campagne militaireen Afrique où il fut un exemple de courage et de discipline.
Il fut alors nommé questeur de son armée et fut envoyé dans une autre campagne militaire à Numance sous les ordres d'un consul incompétent. Alors que l'armée romaine était dans une situation très difficile face aux Numantins, Tiberius réussit à établir une trêve avec eux et sauva plus de vingt mille soldats.
Malgré la reconnaissancedes soldats, ce fut la fin de la carrière militaire de Tiberius car le sénat
considérait que cette trêve était humiliante.


5- Problème agraire

A cette époque, les terres de l'état romain étaient vendues aux citoyens en échange d'une redevance mais en fait seuls les riches romains pouvaient en profiter.

Pour tenter de remédier à cette situation, les romains instaurèrent une loi quiinterdisait d'avoir plus d'une certaine superficie de terrain mais les riches trouvèrent rapidement des moyens de contourner la loi.

Les romains les plus modestes étaient si pauvres qu'ils ne faisaient plus d'enfants et que les hommes venaient à manquer pour aller à la guerre.

Les campagnes se remplissaient de prisonniers barbares dont les riches se servaient pour labourer la terre. Unconsul romain Caius Lélius essaya de proposer une première réforme agraire mais il fut obligé d'y renoncer face à l'opposition des puissants.

6- Projet agraire de Tiberius

En -133, Tiberius fut élu tribun de la plèbe. Il décida de résoudre le problème agraire en proposant un nouveau projet de loi nommé Rogatio Sempronia. Cette loi permettait de récupérer des terres qui étaient ensuiteredistribuées aux citoyens pauvres. Pour récupérer des terres, la loi limitait le droit de possession de l'ager publicus, territoire qui appartient au peuple Romain. Tiberius prévoyait aussi la création
d'un triumvirat agraire à présidence tournante, qui surveillerait les opérations de récupération.















7- L'opposition du Sénat au projet agraire de Tiberius

Certains sénateurss'opposèrent à la loi agraire de Tiberius pour trois raisons :


- Premièrement, elle nuisait au clientélisme.

- Deuxièmement, elle allait faire perdre du pouvoir au Sénat car il n'allait plus être le seul à contrôler l'ager publicus.

Troisièmement, cette loi déplaisait à beaucoup des sénateurs car ils allaient devoir accepter la redistribution d'une partie de leursterritoires.


Les sénateurs demandèrent alors à un tribun nommé Octavius de s'opposer à Tiberius. Octavius utilisa son droit de véto pour empêcher cette loi.

8- Un dénouement tragique

Tiberius demanda deux fois le retrait de ce veto, devant le refus de son adversaire, il demanda au peuple de destituer Octavius, → ce qui était un acte révolutionnaire.
Il réussit ensuite à faire voter une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les gracques
  • Gracque
  • Les Gracques
  • Les frères gracques
  • L’œuvre des gracques amorce-t-elle la fin de la république ?
  • Commentaire, "les gracques" les guerres civiles appien i.xxi-xxiii
  • Les populares à Rome des Gracques à la mort de César (-133

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !