LES LUMIERE

Pages: 11 (2663 mots) Publié le: 18 novembre 2014
Les Lumières

Sources :
Dictionnaire du littéraire
NRP : Littérature et philosophie au siècle des Lumières par Adeline Delezay et Patrick Dupouey

I/ L'esprit des Lumières
1°) Le « siècles des philosophes »
Lumières, Aufklärung, Enlightenment, Illuminismo, Siglo de las Luces, Seculo das Luzes, autant d'expressions qui attestent deux caractéristiques essentielles du 18e :
- unsiècle européen
- accès pour l'Europe à une certaine csce d'elle-même par la déf d'un idéal spirituel
La métaphore de l'éclairement vient de Platon : le soleil, image du bien, règne sur l'intelligible que contemple le prisonnier sorti de la Caverne.

Image archétypale de la lumière provient aussi du mysticisme médiéval où elle désigne la révélation de la Vérité divine, image reprise par lerationalisme cartésien et transformée : elle devient la « lumière naturelle » de la raison.
Augustin : « Dieu lui-même est la lumière vraie, qui illumine tout homme en ce monde. »
Au 18e, les « Lumières » deviennent le mot d'ordre d'un courant philosophique, selon la métaphore d'une lutte contre les ténèbres et l'obscurantisme.

Le terme de « Lumières » désigne un courant de pensée du 18ecaractérisé par l'effort pour comprendre le monde à la « seule lumière naturelle » de la raison. (Descartes)
Expression qui s'est imposée a posteriori et qui est devenue par extension synonyme du siècle.

La philosophie =
Discours préliminaire de l'Encyclopédie (grd manifeste intellectuel des Lumières) de d'Alembert
« l'application de la raison aux différents objets sur lesquels elle peuts'exercer »

2°) L'exercice critique de la raison
Article « Philosophie » de l'Encyclopédie de Dumarsais
« La raison est à l'égard du philosophe ce que la grâce est à l'égard du chrétien. La grâce détermine le chrétien à agir ; la raison détermine le philosophe. »
Audace pour les jésuites condamnée, péché d'orgueil
« … le philosophe, dans ses passions mêmes, n'agit qu'après réflexion ; il marche lanuit, mais est précédé d'un flambeau. … lorsqu'il n'a point de motif pour juger, il sait demeurer indéterminé. »
L'homme du 18ième veut trouver en l'homme seul les forces pour connaître la nature, organiser la société et faire son salut.
C'est la raison et le sentiment qui conduit à Dieu et non plus la foi.

Brisant avec la métaphysique et la croyance en la Révélation, la phie des Lumièrespasse d'une conception verticale du monde à une perspective horizontale ; l'homme, en analysant et en expliquant le monde, s'en rend maître.
> Métaphore d'origine religieuse, les Lumières en viennent à désigner un messianisme inversé : visant au bonheur terrestre plutôt qu'au salut.
>> Principe de laïcisation

« N'imposer aux esprits aucune limite » dit Descartes
Les Lumières iront aussiloin que possible ds cette direction.

Bien juger = aussi condamner
Le rationalisme des Lumières est essentiellement critique, destructeur.
> destruction de l'ordre féodal et monarchique déjà déclinant et les fondements idéologiques de cet ordre.

A Herzen : « le rire de Voltaire a détruit davantage que les pleurs de Rousseau. »

Détruire mais aussi bâtir :
Les Lumières disposentles fondations sur lesquelles les générations ultérieures vont bâtir.
Du Contrat social est aux fondements de notre théorie républicaine de la souveraineté.

Définition cartésienne de la raison emporte un certain nombre de conséquences théoriques et pratiques :
vocation des lumières à l'universalité (valeur pour l'humanité entière)
le rejet du principe d'autorité : « Un vrai philosophe nevoit point par les yeux d'autrui, il ne se rend qu'à la conviction qui naît de l'évidence. » Cf Kant et les exigences de l'esprit libre. Qu'est-ce que les Lumières ? Article de 1784 : l'accès à l'autonomie du jugement.

Emmanuel Kant, Qu'est-ce que les Lumières ? (1784)
« Les Lumières, c'est la sortie de l'homme hors de l'état de tutelle dont il est lui-même responsable. L'état de tutelle...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les lumieres
  • Les lumières
  • Les lumiere
  • Les lumières
  • La Lumiere
  • Lumière
  • La lumiere
  • Les lumières

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !