Les lumieres

Pages: 11 (2649 mots) Publié le: 3 mars 2013
Les Liaisons Dangereuses (1782)


I) Le contexte historique et culturel

1) Le libertinage intellectuel : les Lumières

2) Le libertinage de moeurs
Parallèlement au culte de la raison se développe un courant sensible qui trouve son épanouissement dans La Nouvelle Héloïse de Rousseau.
La recherche du bonheur par la passion est toujours mise en échec par la société et laissesa place au goût du plaisir. Au début du 18ème siècle cette recherche du plaisir est la seule occupation d’une aristocratie oisive entraînant un comportement de séduction, de liberté des sens, de luxe et de plaisir. Fin 18ème ce libertinage romanesque devient cruel= plaisir de corrompre et de détruire= perversion du comportement amoureux (Sade).

3) Dans la littérature
C’est l’avènementdu roman qui se problématise dans Jacques le fataliste de Diderot.
























II) Le genre du roman

1) Un roman épistolaire
Il permet
= la diversité des points de vue qui entraîne une proximité plus grande avec les personnage
= d’affirmer le goût de l’époque pour la correspondance
= l’analyse psychologique
L’auteur est en apparence absentmais c’est lui qui agence les correspondances. La préface où il se présente comme le passeur des lettres est un subterfuge.
Les lettres en elles-mêmes permettent de nouer et d’entretenir une liaison interdite par la société ou impossible par la parole. La lettre divulguée est une défaite pour celle qui l’a écrite et entraîne une déchéance sociale.
(Mme de Merteuil pour avoir transgressée sarègle énoncé dans la lettre (81) « Ne jamais écrire » subira une déchéance sociale qui l’obligera à l’exil.

2) Un roman libertin
Protagonistes principaux= deux libertins
Idée de la séduction comme d’un combat (champ lexical de Valmont dans la lettre 4).
Merteuil jouie dans la destruction de Cécile qui permet celle de Gercourt et dans celle de Tourvel qui permet celle deValmont.

3) Un roman d’analyse psychologique
Pour Malraux le libertinage et le 18ème ouvre la voie à :
- Une nouvelle psychologie autre que la psychologie chrétienne basée sur l’idée de salut, l’homme n’est plus seul entre Dieu et Satan « car ces êtres divers et conçus comme tel, agissent les uns sur les autres. »
- Nouvelle vision du mal qui s’est « ramifié » et qui a changé de nature enprenant « toutes les formes du monde » => le mal n’est plus une entité à part, le mal agit sur l’homme par le biais de ses semblables
- Nouvelle vision de la passion. Avant la passion était la fatalité (tragédie du XVIIème et tragédie chrétienne des martyrs, après la passion découle d’un désir humain, Napoléon : « la tragédie, maintenant, c’est la politique »
Pour les Liaisons :
- Étude del’évolution des sentiments en gradation (ex : Madame de Tourvel)
















III) Le paratexte

1) Le titre
Initialement le titre était « Le danger des Liaisons », le mot danger est au centre ce qui insiste plus sur l’aspect d’avertissement moral.
C’est un constat social, le mot « liaisons » doit être pris au sens de « relations »
= amitié entre la Marquise etCécile
= complicité entre le Vicomte et Danceny
= Rivalité entre Merteuil et Valmont
Liaisons hypocrites, intéressées et artificielles qui décrivent les relations mondaines du 18ème mettant l’amour propre avant la sincérité
Le sous-titre est un artifice littéraire qui veut donner un caractère de véracité et insister sur la portée morale

2) Première et seconde préface
- Faille de lasociété des philosophes des Lumières dont la prétendue toute-puissance de la raison est mise ici en échec

































III) La structure de l’œuvre

1) Une composition symétrique
4 parties dont le nombre de lettres crée un effet de symétrie entre les deux premières (50+37lettres) et les deux dernières (37+50lettres), elles...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les lumieres
  • Les lumières
  • LES LUMIERE
  • Les lumiere
  • Les lumières
  • La Lumiere
  • Lumière
  • La lumiere

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !