Les mémoires de guerre de charles de gaulle -portrait de musso. et hitler-

1068 mots 5 pages
Exposé de Littérature
Les Portraits de Mussolini et d’Hitler
Section IV - La Victoire -
Pages 159 à 214

Au cœur même du Salut, écrit par le général de Gaulle et paru en 1959, est dressé le portrait de deux grands acteurs politiques de la seconde guerre mondiale, grands par leurs tristes et horribles agissements, à savoir Mussolini et Hitler. Tous les deux ont trouvé la mort en avril 1945, le premier est exécuté le 28, le second se suicide le 30. Aussi, quelle vision le général de Gaulle porte-t-il sur ces deux personnages ?

I- Quel intérêt présente les portraits dans Le Salut (Tome III),
Le portrait est un lieu commun des Mémoires. Le mémorialiste, de la fin du XVIIe siècle, Saint-Simon a rédigé de nombreux portraits. Les Mémoires de Guerre en comportent plusieurs qui sont restés célèbres. Quel intérêt présentent-ils ?

a) Les portraits sont rares :
De Gaulle accorde la plus grande place aux hommes d’Etat, alliés ou adversaires, qu’il a rencontrés. C’est ainsi que Staline, Hitler et Mussolini, Churchill et Pétain sont les seuls qui ont le droit à des portraits développés. De Gaulle a privilégié les membres du «club des grands» (p. 70) les chefs d’Etat qui incarnaient les grandes puissances.
En revanche, de Gaulle n’a rencontré ni Hitler, ni Mussolini ; Il fait leur portrait en parallèle à l’occasion de leur mort. Le portrait d’Hitler, «l’amant» de l’Allemagne tient d’ailleurs beaucoup plus de place que celui de Mussolini.

b) Les portraits sont spécifiques pour chacun : Les portraits des «grands» sont souvent associés à des images. Hitler est assimilé successivement à Prométhée, à Moloch, à un Titan. De même, Staline «était possédé de la volonté de puissance ». En outre, les dictateurs sont parfois présentés comme les amants des pays dont ils sont devenus les chefs : Hitler est le «passant inconnu» qui séduit l’Allemagne et Mussolini «avait saisi l’Italie quand elle glissait à l’anarchie ». Ces portraits sont donc dotés d’un fort pouvoir de

en relation

  • Littérature française du XXe siècle
    5510 mots | 23 pages
  • La France de 1848 a nos jours
    56884 mots | 228 pages
  • Médias et sociétés
    26017 mots | 105 pages
  • celine bagatelle pour un massacre
    112591 mots | 451 pages