Les malades ventilé

Pages: 6 (1412 mots) Publié le: 4 mars 2012
INFECTION RESPIRATOIRE
Infection BERTHELOT P, Saint Etienne Janvier 2009

Objectif
Les infections respiratoires représentent la deuxième cause d’infections nosocomiales (environ 20%). Cette entité comprend les pneumopathies et le groupe (plus difficile à définir) des broncho-pneumonies nosocomiales. Cette diversité explique la présence de ces infections nosocomiales (IN) dans de nombreusesspécialités, avec des facteurs de risque et des modes de prévention différents.

Techniques et méthodes
I - DEFINITIONS
Le diagnostic des pneumopathies repose sur la mise en évidence d’une opacité radiologique d’apparition récente et soit d'une preuve microbiologique soit d'une association de signes cliniques évocateurs d’infection respiratoire. Par contre, pour le diagnostic debroncho-pneumonie, la preuve radiologique n’est pas nécessaire. Des définitions adaptées aux différentes spécialités sont proposées dans les nouvelles définitions du CTIN-ILS des infections associées aux soins.

II - EPIDEMIOLOGIE
Il s'agit d'infections graves. En moyenne pour une pneumopathie, l’augmentation de la durée de séjour est de 7 à 9 jours. La mortalité de ces infections est importante pouvantatteindre jusqu’à 80% en cas de pneumopathie à Pseudomonas aeruginosa chez des patients ventilés mécaniquement (mortalité attribuable d’environ 30 %). Les broncho-pneumonies de la personne âgée sont également responsables d’une mortimorbidité importante notamment lors des épidémies de grippe et d’infections à virus respiratoire syncitial. Les pneumopathies nosocomiales apparues sous ventilation mécaniquereprésentent la première cause de décès par infection nosocomiale en réanimation. Les principaux facteurs de risque retrouvés dans la littérature sont l’existence d’une ventilation mécanique (augmentant le risque de pneumopathie de 6 à 21 fois par inhibition de la toux, altération de l’efficacité du tapis muco-ciliaire et micro-inhalations), l’existence d’une bronchite chronique obstructive, letabagisme (diminution du tapis muco-ciliaire), la chirurgie thoraco-abdominale, les troubles de déglutition et un état stuporeux ou comateux (sédation chez les patients ventilés mécaniquement). Les germes responsables de ces infections sont des bacilles à Gram négatif dans 60% des cas, des cocci à Gram positif dans 30% des cas et des champignons dans environ 10% des cas. On notera la particulièrefréquence (et gravité) de Pseudomonas aeruginosa en milieu de réanimation et l’augmentation de fréquence ces dernières années des pneumopathies à Candida (albicans ou non albicans) dans ce même type d’unité (importance de la poly-antibiothérapie). La part des infections virales est très sous-estimée mais on remarquera la particulière gravité de ces types d’infection aux âges extrêmes de la vie soitpar action virale directe soit par surinfection bactérienne. En milieu de réanimation, on différenciera des infections dites précoces (avant le 4-7ème jour) où les germes isolés sont des commensaux des voies aériennes supérieures (exemple portage nasal de Staphylococcus aureus sensible à la méticilline entraînant une infection respiratoire par transport de ce germe du nez vers les voies aériennesinférieures, normalement stériles, lors de l’intubation trachéale du patient) et des infections tardives (après 7 jours de ventilation mécanique) où les germes isolés sont d’acquisition hospitalière et souvent résistants aux antibiotiques (ex : Pseudomonas aeruginosa). Dans ce dernier cas, les principaux facteurs de risque sont la gravité de l’état du patient (pathologie et terrain sousjacent) etla durée de la ventilation mécanique.
Fiches conseils pour la prévention du risque infectieux - Infection Page 1 / 4 Janvier 2009 CCLIN Sud-Est

III - PATHOGENIE
La contamination et l’infection du poumon se font essentiellement par voie aérienne, à partir de l’oropharynx. Elle est inéluctable chez les patients hospitalisés, en particulier en réanimation. Elle est liée à des phénomènes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Malade
  • je suis malade
  • Malade
  • MOI LE MALADE
  • Le malade
  • Malade
  • Je suis malade...
  • Le Patient Intub Ventil

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !